Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Communication - Temps forts - Temps forts 2020-2021 - Les vice-présidents de l'université

Les vice-présidents de l'université

Vie de l’établissement
Les vice-présidents de l'université
Vice-présidents de l'université Paris 2 Panthéon-Assas
Sept enseignants ont été élus vice-présidents de l’université Paris 2, ainsi qu'une vice-présidente étudiante et un vice-président étudiant adjoint

Associer collégialité et efficacité. C’est l’objectif visé par la gouvernance renouvelée que traduit l’élection, les 15 et 16 décembre 2020, des 7 vice-présidents de l’université Paris 2 Panthéon-Assas, professeurs et maître de conférences. À chacun d’eux sont désormais confiées de grandes délégations : affaires générales et institutionnelles, recherche, international, formation, vie étudiante, numérique, éditions et communication. Mobilisés aux côtés du président de l'université, ils exerceront, avec la vice-présidente étudiante, leurs missions en lien avec le directeur général des services et les directions administratives de l’université.

Les vice-présidents

Antoine BILLOT, vice-président du conseil d'administration, chargé des affaires générales et institutionnelles

Actuellement professeur de sciences économiques, Antoine BILLOT a été nommé assistant à l’université Paris 2 Panthéon-Assas en 1985. Titulaire d’un doctorat d’État en sciences économiques, il a reçu la médaille de bronze du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) en 1989 et a ensuite été élu maître de conférences à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. En 1992, il a été reçu au concours d’agrégation et est ensuite devenu professeur à l’université de Bourgogne. Trois ans plus tard, il a été élu professeur à l’université Paris 2. De 1990 à 1992, il a également été chargé de mission à la direction de la prévision du ministère de l’Économie et des Finances. En 1998, il est devenu membre junior de l’Institut Universitaire de France et, en 2001, research-fellow au Center of Operational Research and Econometrics (CORE) à Louvain-la-Neuve (Belgique). En 2011, il a été désigné pour occuper une chaire senior à l’Institut Universitaire de France. En parallèle, il a été chercheur associé à la Paris School of Economics (École d’économie de Paris) de 2000 à 2015.

Antoine BILLOT est aujourd’hui directeur du Laboratoire d’économie mathématique et de micro-économie appliquée (LEMMA), co-directeur du master Ingénierie statistique et financière (ISF) et du cursus de master en ingénierie économie, finance quantitative et statistique (CMI-EFiQuaS) de l’université Paris 2. Il est également président du conseil scientifique de la Revue économique. Directeur de l’UFR de sciences économiques et de gestion et membre du conseil scientifique de 1998 à 2008, il est vice-président du conseil d’administration de 2016 à 2020. Il a enseigné dans plusieurs universités étrangères comme celles de Barcelone, Stockholm, Venise et Chapel Hill.

Ses recherches concernent principalement la théorie de l’équilibre général, la théorie des jeux coopératifs, la logique épistémique, la modélisation de l’incertitude non probabiliste, l’ambiguïté et, plus généralement, la théorie de la décision.

> Plus d’informations

Thierry BonneauThierry BONNEAU, vice-président du conseil académique, chargé de la recherche

Directeur du master 2 Droit bancaire et financier et du Certificat de droit bancaire et financier, Thierry BONNEAU est professeur de droit privé à l’université Paris 2. Il a précédemment exercé plusieurs fonctions au sein de l’université : responsable de la mission Qualité/Évaluation, vice-président du département de droit privé et directeur de l’École doctorale de droit privé.

Il enseigne actuellement le droit bancaire, le droit des marchés financiers, la régulation bancaire et financière européenne et internationale. Il donne régulièrement des cours et conférences, en français et en anglais, notamment au Liban, au Luxembourg, à Singapour, au Canada, aux États-Unis, en Colombie et à l’Île Maurice.

Membre de la commission Épargnant de l’Autorité des marchés financiers (AMF), du conseil d’administration de l’Association européenne de droit bancaire et financier (AEDBF) et de plusieurs groupes de travail, il a présidé le groupe de travail Brexit secteur bancaire du Haut comité juridique de la place de Paris.

> Plus d’informations

Emmanuelle ChevreauEmmanuelle CHEVREAU, vice-présidente chargée des affaires internationales

Emmanuelle CHEVREAU est professeur d’histoire du droit. Elle dirige actuellement l’Institut d’histoire du droit (UMR 7184) ainsi que l’Institut de droit romain à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Aussi, elle codirige la double licence et le double master Droit et Histoire des universités Paris 2 et Sorbonne Université. Elle est par ailleurs directrice d’un doctorat international « Pluralismes juridiques », mis en place entre les universités Paris 2 et Palerme.

Elle enseigne le droit romain, l’anthropologie juridique, l’histoire de la common law, the History of the European Idea dans le LL.M. European law et Contracts and arbitration in the Civilian tradition dans le Summer Training in Economy & Law entre l’université Paris 2, l’ESSEC et Yale. Elle appartient également aux collèges doctoraux des universités de Palerme, Florence et Santiago du Chili et est régulièrement invitée dans les universités européennes, américaines, sud-américaines, chinoises et au Liban.

Sa spécialité de recherche est le droit romain. Elle a justement publié des monographies, manuels et articles sur les différents aspects du droit privé romain, sur la science juridique romaine, sur le droit maritime et commercial dans l’Antiquité gréco-romaine. Ses travaux portent aussi sur les racines romaines des systèmes juridiques européens. D’autre part, elle est membre du conseil scientifique d’une douzaine de revues ou collections françaises et internationales et participe régulièrement à un programme de traduction d’ouvrages juridiques chinois et français pour la Fondation nationale chinoise des sciences sociales. Elle est actuellement membre du jury du Premio romanistico internazionale Gérard Boulvert, de l’Advisory Board Progetto Eccellenza de l’université de Vérone, du réseau The Sapienza University of Rome network et est expert pour la Comisión Nacional de Investigación Científica y Tecnológica chilienne.

Elle a, en outre, présidé des instances nationales comme la section 03 et le groupe 1 des sections juridiques du conseil national des universités (CNU), le conseil national du droit. Elle a enfin été déléguée scientifique auprès du ministère italien de la recherche dans le cadre de la campagne d’évaluation de la recherche dans les facultés de droit en Italie.

> Plus d’informations

Cécile MéadelCécile MÉADEL, vice-présidente chargée du numérique, des éditions et de la communication

Cécile MÉADEL est professeure de sciences de l’information et de la communication à l’Institut français de presse (IFP) de l’université Paris 2. Elle dirige le Centre d’analyse et de recherche interdisciplinaires sur les médias (Carism), le master Usages du numérique, innovation, communication, a créé et co-dirige avec Valérie DEVILLARD le master Médias, communication et villes numériques. Elle est également membre du comité de prospective de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et docteure en histoire, elle a d’abord été chercheure, puis professeure au Centre de sociologie de l’innovation, laboratoire du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de l’école des mines où elle est toujours chercheure associée. Elle a obtenu son habilitation à diriger des recherches à l’université Paris 2 Panthéon-Assas, qu’elle a rejointe en 2015. Elle a également enseigné de 1993 à 2012 l’histoire de la communication et des médias à Science Po Paris.

En parallèle, elle a occupé diverses fonctions au CNRS et y a notamment présidé la commission interdisciplinaire Méthodes, pratiques et communication des sciences et des techniques de 2012 à 2016.

Ses travaux portent principalement sur les technologies de l’information et de communication du point de vue de la construction des usages, de la genèse des dispositifs et de la mise en forme des usagers, des clients et des amateurs. Ces dernières années, elle a travaillé sur la régulation de l’Internet (de Bitcoin aux communautés en ligne) et sur la configuration industrielle des publics (à travers des outils de quantification ou des dispositifs de recommandation). Ses recherches portent également sur les différentes formes d’existence du genre sur Internet et dans les médias, thème qui fait l’objet d’une ANR (Agence nationale de la recherche) obtenue en 2019. Ses publications sont aujourd’hui disponibles sur le site du Carism, sur HAL ou sur ResearchGate.

> Plus d’informations

Marie-Hélène Monsèrié-BonMarie-Hélène MONSÈRIÉ-BON, vice-présidente chargée des études et de la formation

Professeur de droit privé, Marie-Hélène MONSÈRIÉ-BON a été agrégée de droit privé et de sciences criminelles en 1995 après avoir soutenu une thèse de doctorat en droit en 1992. D’abord professeur à l’université Toulouse 1 Capitole, elle a ensuite rejoint l’université Paris 2 Panthéon-Assas en 2017. Elle y enseigne actuellement le droit des affaires, le droit des sociétés et le droit des entreprises en difficulté. Elle est membre de l’Institut de recherche en droit des affaires (IRDA Paris) et codirige la licence double cursus Droit et économie-gestion de l’université Paris 2.

L’activité de recherche de Marie-Hélène MONSÈRIÉ-BON porte principalement sur le droit des entreprises en difficulté. Ainsi, elle assure la direction scientifique du Bulletin Joly Entreprises en difficulté, anime régulièrement des séminaires de formation à destination des professionnels et a participé à de nombreux colloques en France et à l’étranger sur le droit de l’insolvabilité. 

> Plus d’informations

Epron QuentinQuentin EPRON, vice-président chargé de la vie étudiante et du campus de Melun

Quentin EPRON est maître de conférences en droit public à l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Il y enseigne le droit public général, en particulier le droit constitutionnel, le droit comparé et l’histoire de la pensée juridique.

Il est membre de l’Institut Michel Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit et du conseil d’UFR des 2e et 3e cycles de droit et de science politique de l’université Paris 2. Il est également membre du conseil national des universités (section 02 – Droit public) depuis 2019.

Ses travaux portent à titre principal sur le droit constitutionnel et l’histoire de la pensée juridique et ont été publiés dans diverses revues ou ouvrages. Il est membre du conseil de rédaction de la revue Jus Politicum. Quentin EPRON a enseigné à la fois en France et à l’étranger et a été chercheur associé à la faculté de droit de Yale. 

> Plus d’informations

Fabrice d'AlmeidaFabrice d’ALMEIDA, vice-président adjoint chargé des éditions

Professeur d’histoire, agrégé d’histoire, Fabrice d’ALMEIDA enseigne l'histoire contemporaine à l'Institut français de presse (IFP) de l’université Paris 2. Il dirige le master 2 Médias et mondialisation et le diplôme universitaire Sûreté, information, renseignement (SIR). Ancien membre de l'École française de Rome, lauréat de la bourse de la fondation Alexander von Humboldt (Bonn), il a été chercheur au centre Marc Bloch de Berlin. Il a également dirigé l'Institut d'histoire du temps présent (IHTP) de 2006 à 2008.

Spécialiste de la propagande, de la communication par l’image et de l’histoire des médias, il intervient régulièrement à la radio et à la télévision et présente la série documentaire Les Grands Mensonges de l’Histoire sur RMC-Story. Dans le domaine de l’édition, il a travaillé au sein des éditions Séli Arslan, puis a été nommé directeur littéraire Histoire chez Fayard. Il est actuellement éditeur chez Albin Michel et est l’auteur de nombreux ouvrages.

> Plus d’informations

Les vice-présidents étudiants

Les 15 et 16 décembre 2020, lors des conseils de l'université Paris 2 Panthéon-Assas, ont également été élus la vice-présidente étudiante et le vice-président étudiant adjoint.

Emma HolchakerEmma HOLCHAKER, vice-présidente étudiante

Étudiante en master 1 Droit public, présidente de l'association Assas.net de 2019 à 2020 et élue étudiante à la commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) depuis 2020.

 

 

 

Mathieu BalloyMathieu BALLOY, vice-président étudiant adjoint

Étudiant en master 1 Droit des affaires, trésorier (2018-2019) et membre du conseil de surveillance de l'association étudiante Assas.net, élu étudiant à la commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) depuis 2020.