Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Onglets principaux

Accueil - Formations - Offre de formation - Master Science politique Parcours Études politiques

Master Science politique Parcours Études politiques

Formation
Master Science politique
Parcours Études politiques

Master Science politique Parcours Études politiques

2022/2023

Direction: Mme Sylvie STRUDEL

Masters en Science politique - Science politique

Diplôme Délivré:
Master
Durée des études:
2 ans
Modalités d'enseignement:
Formation initiale

Présentation

Le master science politique propose en 2e année de master un parcours études politiques.

Objectifs :

Grâce à une offre de cours plurielle, valorisant une approche pluridisciplinaire (science politique, droit, sociologie) et ouverte sur les différentes sous-disciplines de la science politique (sociologie politique, théorie politique, relations internationales, politiques publiques), le master a pour objectif de former des spécialistes de haut niveau aux métiers du politique ainsi que de l’enseignement et de la recherche. 

Selon les cours choisis par l’étudiant, en fonction de ses intérêts et de ses projets professionnels, il peut se construire : 

  • soit un parcours généraliste (avec un panachage de cours fondamentaux) 
  • soit un parcours spécialisé (avec un choix de cours regroupés autour d’une dominante : sociologie politique, communication, RI, théorie politique). 

Admission

Niveau d'entrée:
Bac +3

Profil recommandé

Attendus
Les étudiants ayant suivi un cursus antérieur en sciences humaines et sociales, notamment en science politique, sciences juridiques, provenant d'un IEP ou de classes préparatoires littéraires peuvent être admis dans le master mention science politique parcours Études politiques de Paris Panthéon-Assas- Université.

 


Mentions de licences conseillées :
- Science politique
- Droit
- Philosophie
- Histoire / Géographie
- Sociologie
- Communication

Les expériences à l’étranger sont valorisées (Erasmus ou diplôme à l’étranger). 

Critères généraux d’examen des candidatures
Compte tenu du nombre très élevé de candidatures, l'évaluation des dossiers par la commission de recrutement privilégie les éléments suivants :
- Type de formation antérieure en sciences sociales, juridiques et/ou littéraires (science politique, histoire, sociologie, philosophie, droit, communication) : licence, bi-licence, classes préparatoires
- Notes et mentions obtenues dans le cadre de la licence ou équivalent,
- Stages effectués et compétences acquises
- Motivation du candidat
- Cohérence de son cursus tant du point de vue de son orientation professionnelle que du caractère adapté de sa formation antérieure avec le choix du master

Modalités d’examen des candidatures
Examen du dossier (admissibilité) + entretien (admission)

Voir Capacités d'accueil et modalités d'accès

Programme

1re année (M1), Semestre 1 - 315h/étudiant (252h CM+111h TD)  30 ECTS

UEF 1 (Coef.2) (20 ECTS) 

3 matières obligatoires avec TD hebdomadaire :

  • Politique comparée I (36h CM et 15h TD) - 7 ECTS
  • Science administrative (36h CM, 15h TD) - 7 ECTS
  • Philosophie politique I (36h CM, 15h TD) - 6 ECTS

UEC 1 (Coef.1) (10 ECTS)

4 matières sans TD à choisir parmi  :

  • Histoire comparée des institutions des pays de l'Europe (36 h CM) - 2 ECTS
  • Droit administratif comparé (36h CM) - 2 ECTS
  • La Science politique : Epistémologie, méthodes et pratiques de recherche (36h CM )- 2 ECTS
  • Organisations internationales (36h CM) - 2 ECTS

Enseignement obligatoire (TD : 18h)

  • Anglais (18h TD) 2 ECTS

1re année (M1), Semestre 2 - 249h/étudiant (216h CM+33h TD)  30 ECTS

UEF 2 (Coef.2) (20 ECTS) 

1 matière obligatoire avec TD hebdomadaire

  • Politique comparée II (36h CM et 15h TD) - 5 ECTS

3 séminaires obligatoires

  • Atelier de recherche (24h CM) - 2 ECTS
  • Atelier de méthodes quantitatives appliquées aux sciences sociales (12h CM) - 1 ECTS
  • Atelier de professionnalisation (36h CM) - 2 ECTS

Un mémoire : 10 ECTS

UEC 2 (Coef.1) (10 ECTS)

3 matières sans TD à choisir parmi  :

  • Vie politique de l'Union européenne (36h CM) - 2,5 ECTS
  • Droit constitutionnel général (36h CM) - 2,5 ECTS
  • Philosophie politique II (36h CM) - 2,5 ECTS
  • Politiques autoritaires (36h CM) - 2,5 ECTS
  • Economie politique (36h CM) - 2,5 ECTS
  • Politiques publiques (36h CM) -2 ECTS
  • Guerre et paix : introduction aux études stratégiques (36h CM) - 2 ECTS

Enseignement obligatoire 

  •  Anglais (18h TD)- 2,5 ECTS

    Total :
    - Volume horaire annuel par étudiant : 432h CM+111h TD soit 543h
    - Volume global : 540h CM+111h TD soit 651h
    - Crédits ECTS : 60

2ème année (M2), Semestre 3 - Parcours Etudes Politiques

​UEF 3 (Coef.2) (20 ECTS)

3 matières obligatoires (3X24h CM) :

  • Sociologie des comportements politiques 5 ECTS
  • Partis politiques 5 ECTS
  • Théorie politique 5ECTS

1 matière au choix (24h CM) :

UEC 3 (Coef.1) (20 ECTS)

4 enseignements méthodologiques à choisir parmi les options suivantes (24h) :

  • Politique globale du changement climatique 5 ECTS
  • Élections et stratégies de campagne 5 ECTS
  • Lobbying, influence et action collective 5 ECTS
  • Transformations de l'Etat 5 ECTS
  • Médias, justice et politique 5 ECTS
  • Genre, communication et politique 5 ECTS
  • Géopolitique et relations stratégiques 5 ECTS
  • Politique et fait religieux 5 ECTS
  • Communication internationale (enseignement mutualisé avec le M2 Médias et mondialisation) 5 ECTS

2ème année (M2) Semestre 4 - Parcours Etudes politiques

UEF4 (20 ECTS)

1 matière obligatoire (25h CM)

  • Atelier de recherche 5 ECTS

    Parcours professionnel : stage 15 ECTS
    Ou
    Parcours recherche : mémoire 15 ECTS

Langue facultative (30h)

Total  :

  • Volume horaire par étudiant : 225h (+ 30h de langue facultative)
  • Volume horaire global : 425h dont 275h mutualisées (+ 30h de langue facultative)
  • ECTS : 60.

Débouchés

Compétences visées 

Le master de science politique offre une formation qui associe l’acquisition d’une solide capacité de raisonnement et d’analyse à un savoir-faire professionnalisant orienté vers les métiers du politique ainsi que de l’enseignement et de la recherche.

Selon les cours choisis par l’étudiant, en fonction de ses intérêts et de ses projets professionnels, il peut se construire :

  • Soit un parcours généraliste (avec un panachage de cours fondamentaux) ;
  • Soit un parcours spécialisé (avec un choix de cours regroupés autour d’une dominante : communication, RI, théorie politique, etc.).

Débouchés professionnels

Le master de science politique s'adresse aux étudiants qui envisagent :

  • d’intégrer des professions telles que le journalisme, les affaires publiques,  le lobbyisme, la communication politique et institutionnelle, etc.
  • de s’insérer dans les métiers du politique : collaborateur d’élus ou de partis, collaborateur d’exécutif national ou local, chargé d’études dans des thinks tanks, instituts de sondage, chargé de mission dans des ONG ou organisations internationales, consultant dans l’événementiel ou en communication (de crise/digitale/corporate), etc.
  • d’entrer dans les métiers de la fonction publique (nationale, territoriale, UE),
  • de se préparer à l’enseignement et/ou la recherche en science politique (doctorat, concours du CNRS, de l’enseignement supérieur).  
  • Tous les étudiants de la promotion 2019-2021 et 2021-2022 ont trouvé un stage de M2 malgré la situation sanitaire : collaborateurs d’élus ou de groupe à l’Assemblée nationale, cabinets de présidents de région ou de départements, chargés d’études dans des ministères ou Ville de Paris, journaliste politique, affaires publiques / influence…
  • La quasi-totalité des doctorants actuellement inscrits sont financés (contrat doctoral, ATER).
  • Parmi les étudiantes et étudiants qui ont cherché un emploi à l’issue du  Master Science Politique : 44% ont été embauchés dès la fin du M2, 33% ont trouvé un emploi moins de 6 mois après l’obtention du diplôme et 23%  après 6 mois (enquête sur le devenir des étudiants du MSP).

 

Contact

Informations 2022-2023 - M2 études politiques :

  • Réunion de rentrée : lundi 26 septembre 2022 de 10h à 11h en Amphi 4 du centre Panthéon (aile Soufflot, RDC)
  • Début des enseignements : lundi 26 septembre 2022

Emploi du temps du M2 Etudes politiques :

Ce document est susceptible de modifications, veuillez le consulter régulièrement afin de vous en assurer. 

  • [[{"fid":"60804","view_mode":"teaser","fields":{"format":"teaser"},"link_text":"1er semestre","type":"media","field_deltas":{"2":{"format":"teaser"}},"attributes":{"class":"media-element file-teaser","data-delta":"2"}}]]

A venir, 

  • 2e semestre

 

Organisé par : Centre Assas
Durée des études : 2 ans
Diplôme délivré : Master
Modalités d’enseignement : Formation initiale

Présentation

Le master science politique propose en 2e année de master un parcours études politiques.

Objectifs :

Grâce à une offre de cours plurielle, valorisant une approche pluridisciplinaire (science politique, droit, sociologie) et ouverte sur les différentes sous-disciplines de la science politique (sociologie politique, théorie politique, relations internationales, politiques publiques), le master a pour objectif de former des spécialistes de haut niveau aux métiers du politique ainsi que de l’enseignement et de la recherche. 

Selon les cours choisis par l’étudiant, en fonction de ses intérêts et de ses projets professionnels, il peut se construire : 

  • soit un parcours généraliste (avec un panachage de cours fondamentaux) 
  • soit un parcours spécialisé (avec un choix de cours regroupés autour d’une dominante : sociologie politique, communication, RI, théorie politique). 

Informations complémentaires

Laboratoires partenaires

Centre d'études constitutionnelles et politiques (CECP)

Niveau d’entrée : Bac +3

Attendus
Les étudiants ayant suivi un cursus antérieur en sciences humaines et sociales, notamment en science politique, sciences juridiques, provenant d'un IEP ou de classes préparatoires littéraires peuvent être admis dans le master mention science politique parcours Études politiques de Paris Panthéon-Assas- Université.

 


Mentions de licences conseillées :
- Science politique
- Droit
- Philosophie
- Histoire / Géographie
- Sociologie
- Communication

Les expériences à l’étranger sont valorisées (Erasmus ou diplôme à l’étranger). 

Critères généraux d’examen des candidatures
Compte tenu du nombre très élevé de candidatures, l'évaluation des dossiers par la commission de recrutement privilégie les éléments suivants :
- Type de formation antérieure en sciences sociales, juridiques et/ou littéraires (science politique, histoire, sociologie, philosophie, droit, communication) : licence, bi-licence, classes préparatoires
- Notes et mentions obtenues dans le cadre de la licence ou équivalent,
- Stages effectués et compétences acquises
- Motivation du candidat
- Cohérence de son cursus tant du point de vue de son orientation professionnelle que du caractère adapté de sa formation antérieure avec le choix du master

Modalités d’examen des candidatures
Examen du dossier (admissibilité) + entretien (admission)

Voir Capacités d'accueil et modalités d'accès

Programme

1re année (M1), Semestre 1 - 315h/étudiant (252h CM+111h TD)  30 ECTS

UEF 1 (Coef.2) (20 ECTS

3 matières obligatoires avec TD hebdomadaire :

  • Politique comparée I (36h CM et 15h TD) - 7 ECTS
  • Science administrative (36h CM, 15h TD) - 7 ECTS
  • Philosophie politique I (36h CM, 15h TD) - 6 ECTS

UEC 1 (Coef.1) (10 ECTS)

4 matières sans TD à choisir parmi  :

  • Histoire comparée des institutions des pays de l'Europe (36 h CM) - 2 ECTS
  • Droit administratif comparé (36h CM) - 2 ECTS
  • La Science politique : Epistémologie, méthodes et pratiques de recherche (36h CM )- 2 ECTS
  • Organisations internationales (36h CM) - 2 ECTS

Enseignement obligatoire (TD : 18h)

  • Anglais (18h TD) 2 ECTS

1re année (M1), Semestre 2 - 249h/étudiant (216h CM+33h TD)  30 ECTS

UEF 2 (Coef.2) (20 ECTS

1 matière obligatoire avec TD hebdomadaire

  • Politique comparée II (36h CM et 15h TD) - 5 ECTS

3 séminaires obligatoires

  • Atelier de recherche (24h CM) - 2 ECTS
  • Atelier de méthodes quantitatives appliquées aux sciences sociales (12h CM) - 1 ECTS
  • Atelier de professionnalisation (36h CM) - 2 ECTS

Un mémoire : 10 ECTS

UEC 2 (Coef.1) (10 ECTS)

3 matières sans TD à choisir parmi  :

Enseignement obligatoire 

  •  Anglais (18h TD)- 2,5 ECTS

    Total :
    - Volume horaire annuel par étudiant : 432h CM+111h TD soit 543h
    - Volume global : 540h CM+111h TD soit 651h
    - Crédits ECTS : 60

2ème année (M2), Semestre 3 - Parcours Etudes Politiques

​UEF 3 (Coef.2) (20 ECTS)

3 matières obligatoires (3X24h CM) :

  • Sociologie des comportements politiques 5 ECTS
  • Partis politiques 5 ECTS
  • Théorie politique 5ECTS

1 matière au choix (24h CM) :

UEC 3 (Coef.1) (20 ECTS)

4 enseignements méthodologiques à choisir parmi les options suivantes (24h) :

  • Politique globale du changement climatique 5 ECTS
  • Élections et stratégies de campagne 5 ECTS
  • Lobbying, influence et action collective 5 ECTS
  • Transformations de l'Etat 5 ECTS
  • Médias, justice et politique 5 ECTS
  • Genre, communication et politique 5 ECTS
  • Géopolitique et relations stratégiques 5 ECTS
  • Politique et fait religieux 5 ECTS
  • Communication internationale (enseignement mutualisé avec le M2 Médias et mondialisation) 5 ECTS

2ème année (M2) Semestre 4 - Parcours Etudes politiques

UEF4 (20 ECTS)

1 matière obligatoire (25h CM)

  • Atelier de recherche 5 ECTS

    Parcours professionnel : stage 15 ECTS
    Ou
    Parcours recherche : mémoire 15 ECTS

Langue facultative (30h)

Total  :

  • Volume horaire par étudiant : 225h (+ 30h de langue facultative)
  • Volume horaire global : 425h dont 275h mutualisées (+ 30h de langue facultative)
  • ECTS : 60.

Débouchés

Compétences visées 

Le master de science politique offre une formation qui associe l’acquisition d’une solide capacité de raisonnement et d’analyse à un savoir-faire professionnalisant orienté vers les métiers du politique ainsi que de l’enseignement et de la recherche.

Selon les cours choisis par l’étudiant, en fonction de ses intérêts et de ses projets professionnels, il peut se construire :

  • Soit un parcours généraliste (avec un panachage de cours fondamentaux) ;
  • Soit un parcours spécialisé (avec un choix de cours regroupés autour d’une dominante : communication, RI, théorie politique, etc.).

Débouchés professionnels

Le master de science politique s'adresse aux étudiants qui envisagent :

  • d’intégrer des professions telles que le journalisme, les affaires publiques,  le lobbyisme, la communication politique et institutionnelle, etc.
  • de s’insérer dans les métiers du politique : collaborateur d’élus ou de partis, collaborateur d’exécutif national ou local, chargé d’études dans des thinks tanks, instituts de sondage, chargé de mission dans des ONG ou organisations internationales, consultant dans l’événementiel ou en communication (de crise/digitale/corporate), etc.
  • d’entrer dans les métiers de la fonction publique (nationale, territoriale, UE),
  • de se préparer à l’enseignement et/ou la recherche en science politique (doctorat, concours du CNRS, de l’enseignement supérieur).  
  • Tous les étudiants de la promotion 2019-2021 et 2021-2022 ont trouvé un stage de M2 malgré la situation sanitaire : collaborateurs d’élus ou de groupe à l’Assemblée nationale, cabinets de présidents de région ou de départements, chargés d’études dans des ministères ou Ville de Paris, journaliste politique, affaires publiques / influence…
  • La quasi-totalité des doctorants actuellement inscrits sont financés (contrat doctoral, ATER).
  • Parmi les étudiantes et étudiants qui ont cherché un emploi à l’issue du  Master Science Politique : 44% ont été embauchés dès la fin du M2, 33% ont trouvé un emploi moins de 6 mois après l’obtention du diplôme et 23%  après 6 mois (enquête sur le devenir des étudiants du MSP).