Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Recherche - Soutenances de Theses - L'information télévisée et la géopolitique de l'Arabie saoudite. Le cas particulier des informations diffusées par la chaîne publique Al Saudiya entre 1989 et 2000 concernant les pays du sud de la mer Rouge (Djibouti, l’Érythrée, la Somalie et le Yémen)

L'information télévisée et la géopolitique de l'Arabie saoudite. Le cas particulier des informations diffusées par la chaîne publique Al Saudiya entre 1989 et 2000 concernant les pays du sud de la mer Rouge (Djibouti, l’Érythrée, la Somalie et le Yémen)

Catégorie: 
Théses
Docteur :Monsieur Ahmed AQILI
Directeur :M. Francis BALLE
Date de la soutenance :03 Décembre 2019
Horaires :De 15h00 à 18h00
Adresse :Salle des Commissions - Institut de Droit Comparé - 28, rue Saint Guillaume - 75007 Paris
Discipline :Sciences de l’information et de la communication
Ajouter au Calendrier 03/12/2019 15:00 PM 03/12/2019 18:00 PM Europe/Paris L'information télévisée et la géopolitique de l'Arabie saoudite. Le cas particulier des informations diffusées par la chaîne publique Al Saudiya entre 1989 et 2000 concernant les pays du sud de la mer Rouge (Djibouti, l’Érythrée, la Somalie et le Yémen) L’objectif de cette recherche est de mettre en évidence la manière dont les médias d'information de l’Arabie saoudite participent au rayonnement du Royaume dans la région du Sud de la mer Rouge et dans le monde. L’efficacité politique, économique et culturelle du pays repose sur une combinaison int...
Adresse :Salle des Commissions - Institut de Droit Comparé - 28, rue Saint Guillaume - 75007 Paris
false MM/DD/YYYY
Jury :

Monsieur Francis BALLE - Professeur émérite d'université (Université Paris 2), directeur de thèse

Monsieur Jean-Marie COTTERET - Professeur émérite d'université (Université Paris 1), rapporteur

Monsieur Bernard VALADE - Professeur émérite d'université (Université Paris 5 Paris-Descartes), rapporteur

Monsieur Artan FUGA - Professeur titulaire (Université de Tirana)
 

L’objectif de cette recherche est de mettre en évidence la manière dont les médias d'information de l’Arabie saoudite participent au rayonnement du Royaume dans la région du Sud de la mer Rouge et dans le monde. L’efficacité politique, économique et culturelle du pays repose sur une combinaison intelligente, le smart power selon Joseph Nye, qui allie le hard power, la richesse économique due au pétrole et le soft power (la puissance douce), c’est-à-dire la richesse culturelle et l’influence dans les relations internationales. Dans ce sens, notre recherche a essayé d’identifier les dimensions de ce soft power dans le discours des médias publics en Arabie saoudite, en particulier dans celui de la première chaîne nationale saoudienne Al Saudiya (anciennement Aloula), en se concentrant sur l’analyse des informations diffusées pour couvrir les événements et les actions politiques, économiques, culturelles et humanitaires dans la région du sud de la mer Rouge.
La complexité de notre recherche a nécessité de multiples approches. L’investigation empirique s’est appuyée sur des approches d’analyse récentes appliquées au domaine de l’information et de la communication, appelée analyse de contenu médiatique, qui a récemment fait l’objet de grands développements et a connu de nombreuses améliorations méthodologiques.
Les résultats de cette thèse montrent que la première chaîne publique a intégré la religion dans son message médiatique, non seulement pour renforcer la position et la place de l’Arabie saoudite comme détenteur des lieux saints de l’islam, la Mecque et Médine, mais aussi pour représenter le monde arabo-musulman dans les relations internationales.