Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Communication - Temps forts - Temps forts 2011-2012 - Entretien sur le handicap avec Nadine Billion

Entretien sur le handicap avec Nadine Billion

Entretien sur le handicap avec Nadine Billion
Hall d'Assas
A l'occasion de la sortie de la lettre d'@ssas Hors série Santé, Nadine Billion, responsable du service Scolarités-Bourses (Assas), présente les dispositifs mis en place pour l'accueil des étudiants handicapés

Nadine Billion

Nadine Billion, la mise aux normes du centre Assas s'achève bientôt, quelles sont les dispositions prises pour un bâtiment plus confortable et adapté aux besoins des personnes souffrant de handicap ?
Un gros effort a été fait pour l'accessibilité du centre Assas notamment  avec la construction de trois ascenseurs et toutes les toilettes sont accessibles. L'éclairage a été amélioré dans les zones de circulation et les amphithéâtres. La mise en place de codes couleur par étage, de bandes podotactiles permet aux étudiants mal voyants de mieux se repérer.
Une amélioration de l'acoustique a été réalisée dans l'ensemble du bâtiment et principalement dans les salles de travaux dirigés, les amphithéâtres et la bibliothèque. Des flashs lumineux ont été installés pour prévenir d'un risque d'incendie.
Le service du patrimoine travaille actuellement à une signalétique améliorée et des plans interactifs sont prévus dans le hall du centre Assas.

Quelles sont les facilités offertes au quotidien ? 
Pour ce qui concerne la bibliothèque, aussi bien à Assas qu'à Vaugirard et Melun, tous les espaces sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Á la bibliothèque, des places sont réservées en priorité aux étudiants handicapés. Ils peuvent également être aidés pour l'utilisation des ressources de la bibliothèque. Bien sûr, l'accès à la documentation numérique à distance est ouvert à tous les étudiants et est très importante pour les étudiants handicapés.
Autre point positif à souligner, depuis la rentrée, un poste de travail est équipé pour les étudiants malvoyants ou aveugles : ils disposent ainsi d'un ordinateur avec grand écran équipé d'un logiciel de synthèse vocale et d'agrandissement de caractères, d'un clavier gros caractères, d'une platine Braille et d'un scanner adapté à la numérisation des livres. Il existe aussi un télé-agrandisseur pour les livres imprimés et une lampe loupe.
A chaque rentrée universitaire, des visites individuelles des centres sont organisées  par la Cellule handicap pour les nouveaux inscrits.

Un guide complet élaboré par vos soins est consultable sur le site de l'université, pouvez-vous nous en dire quelques mots ?
Nous avons effectivement pensé qu'un guide dans lequel les étudiants handicapés trouveraient facilement des informations sur leurs interlocuteurs (noms, cordonnées), sur l'accessibilité des différents centres, sur les aménagements qui leur sont offerts, pourrait leur être utile. Ce guide ne demande d'ailleurs qu'à être enrichi des remarques et suggestions des étudiants afin de mieux répondre à leurs demandes. Il est en ligne dans la rubrique Vie étudiante. Les étudiants peuvent me contacter par mail*.

 

Pouvez-vous nous donner quelques chiffres sur le handicap à Assas ?
Nous accueillons de plus en plus d'étudiants handicapés dans tous les centres, Melun compris. C'est un signe très positif qui démontre que les étudiants handicapés ont de plus en plus accès à l'enseignement supérieur. Ainsi à la rentrée, nous avons accueilli à Paris, 7 étudiants handicapés en première année de licence en affectation prioritaire via APB. 
Tous les handicaps sont représentés : 15 étudiants sont déficients visuels, 7 déficients auditifs, 14 handicapés moteur. Certains souffrent également de dyslexie (13) ou peuvent avoir des maladies invalidantes telles que la maladie de Crohn, le cancer ou le diabète.

Le service des examens a organisé des aménagements d'examens pour 77 étudiants à la session de juin 2011, qui prennent la forme de temps supplémentaires, de sujets agrandis, d'ordinateurs, ou de secrétariats.