Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Interview croisée des vice-présidents étudiants de l'université

Interview croisée des vice-présidents étudiants de l'université

Vie étudiante
Interview croisée des vice-présidents étudiants de l'université
Portraits d'Ada Sansault et Lucas Triffault, vice-présidents étudiants 2021
Ada SANSAULT et Lucas TRIFFAULT présentent en quelques mots les principaux axes de leur vice-présidence étudiante

Vous avez été élus respectivement vice-présidente étudiante et vice-président étudiant le 20 octobre dernier. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Portrait d'Ada SANSAULT, vice-présidente étudiante 2021Ada SANSAULT – Bonjour à tous, je m’appelle Ada SANSAULT et j’ai obtenu ma licence en économie et gestion avec mention à l’université Paris 2 Panthéon-Assas en juin 2021. Je suis actuellement en master 1 d’économie et management publics.
Mon engagement dans la vie universitaire a commencé dès la L1 où j’ai été élue au conseil UFR de sciences économiques et de gestion. Ce rôle de représentante des étudiants s’est confirmé par la suite lorsque j’ai été élue à la commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) en octobre 2020 ainsi qu’à la commission disciplinaire. J’ai également rejoint l’association de la Corpo dès mon entrée à l’université et j’y occupe aujourd’hui le poste de présidente. Toutes ces fonctions m’ont permis d’être au contact des étudiants de différentes manières en œuvrant toujours dans l’intérêt général et c’est ce que je compte reproduire durant ce mandat à un niveau encore plus large en tant que vice-présidente étudiante, accompagnée de Lucas.

Portrait de Lucas TRIFFAULT, vice-président étudiant 2021Lucas TRIFFAULT – Je m’appelle Lucas TRIFFAULT et je suis diplômé d’une licence de droit privé et d’un master 1 de droit des affaires. Actuellement, je suis étudiant au sein du master 2 Droit comparé des affaires. En parallèle de mon master 2, je suis inscrit à l’Institut d’études judiciaires de l’université Paris 2 dans le but de passer le CRFPA à la rentrée prochaine.

J’ai été élu à la commission de la formation et de la vie universitaire (CFVU) en ayant été inscrit sur la liste de la Corpo Assas en octobre 2020. Je me suis engagé de manière active dans plusieurs associations, tout d’abord au sein de la Corpo, puis au sein de Meme Your Assas ainsi que dans l’association de mon master. Tout cela m’a permis de participer à de nombreux projets pour améliorer le quotidien à l’université.

Comment envisagez-vous votre vice-présidence au sein de l'université Paris 2 Panthéon-Assas ?

Ada SANSAULT – Avec la fin de la crise sanitaire et la reprise de la vie universitaire, j’aimerais que ce poste retrouve sa place privilégiée d’interface entre les étudiants et l’université. Étant en contact constant avec l’administration, nous pensons qu’il est important de faciliter la circulation des informations essentielles au bon fonctionnement de l’université.

Nous souhaitons donner une place à tout le monde : étudiants de licence, de master, de doctorat ou du corps associatifs, pour ainsi porter leur voix auprès de la présidence durant les différents conseils et lors de nos réunions. Cela se fait de manière assez naturelle étant donné que nous sommes en contact régulier avec monsieur Stéphane BRACONNIER, président de l’université. Grâce à notre connaissance du travail institutionnel et des besoins et intérêts des étudiants, nous pouvons facilement conseiller et répondre aux différentes interrogations de nos camarades. Le rôle que nous endossons permettra la transparence entre les étudiants et les projets de la présidence, ce qui est indispensable pour entretenir de bonnes relations.

Lucas TRIFFAULT – La fonction de vice-président étudiant est bien sûr une fonction qui permet de représenter tous les étudiants de Paris 2. Nous avons donc pour objectif de rendre l’expérience de l’université agréable pour tous. Nous souhaitons établir un lien fort entre les différents acteurs de Paris 2 et les étudiants afin que les relations entre les composantes de l’université puissent être bénéfiques à chacun. Pour moi la fonction des vice-présidents étudiants est également d’être à l’écoute et disponible. Nous souhaitons être les interlocuteurs privilégiés des étudiants, mais aussi des associations pour que la vie étudiante à l’université Paris 2 puisse être la plus dynamique et inclusive possible.

Quels sont les principaux chantiers que vous aimeriez mener durant votre mandat ?

Ada SANSAULT – Durant notre mandat, nous souhaitons mettre l’accent sur la communication et le dialogue. Nous participons à ce titre au renouvellement des infrastructures numériques de l’université afin de donner un point de vue étudiant sur la réalisation de ce projet et ainsi en maximiser l’efficacité. Pour ce faire, nous prenons part au comité de pilotage mettant en place l’application mobile de l’université, « Mon Assas ». Cette dernière sera un outil utile aux étudiants mais aussi aux enseignants et au personnel administratif. C’est un projet qui nous tient particulièrement à cœur car nous sommes convaincus qu’il facilitera les échanges entre les différentes instances. De plus, nous allons alimenter régulièrement l’agenda associatif présent sur le site de l’université. Sa bonne utilisation permettra une meilleure communication autour des événements qui rythment le quotidien de notre vie à l’université.

Nous souhaitons également soutenir la vie associative à l’université en donnant tous les outils nécessaires aux associations étudiantes pour qu’elles puissent réaliser leurs projets dans de bonnes conditions. Plusieurs d’entre elles se sont déjà lancées en menant à bien des projets axés sur la solidarité étudiante, l’écologie ou encore les besoins de soutien psychologique durant les périodes de confinement. Notre objectif est d’inciter d’autres associations à présenter des projets bénéfiques à tous afin d’améliorer la vie universitaire. En effet, il ne faut pas oublier qu’elles tiennent un rôle important pour le bien-être des étudiants.

Lucas TRIFFAULT – Les lives, à l’image de celui du 28 septembre dernier, organisés par le service de la vie étudiante permettent de rassembler les élus étudiants et les différents représentants d’associations. Ce dispositif a permis aux étudiants de poser directement leurs questions et d’obtenir une réponse précise de la part du président Stéphane BRACONNIER. Ce concept permet à tous d’avoir une meilleure visibilité sur le travail effectué par l’administration et permet une meilleure transmission d’information. Il nous semble pertinent de répéter ce genre d’événement, de le promouvoir et d’en élargir l’accès à tous les étudiants.

Un autre projet qui nous tient à cœur est la réalisation de permanences sur les différents centres de l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Un poste de représentant du campus Melun a été créé l’année dernière et nous sommes ravis d’avoir une interlocutrice privilégiée avec qui nous sommes déjà en contact depuis nos élections respectives. Un lien physique avec les étudiants nous semble primordial afin d’être des représentants de confiance pour les étudiants. Étant donné que les deux années passées nous ne nous sommes vu que par le biais de la plateforme Zoom, il serait temps de se rencontrer enfin et de revenir à ce que nous connaissions.

Quel message souhaitez-vous adresser à vos camarades étudiants, que vous représentez désormais ? Et comment peuvent-ils vous contacter ?

Lucas TRIFFAULT – Nous souhaitons dire à nos camarades que nous sommes à leur écoute et que nous avons une forte volonté d’améliorer le bien-être à l’université. Nous sommes joignables sur les différents réseaux sociaux de la vice-présidence étudiante. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre ressenti sur la vie à l’université Paris 2.

Ada SANSAULT – Nous restons disponibles au quotidien, que ce soit sur les réseaux sociaux ou en rendez-vous physique dans les différents centres. Si vous avez la moindre question concernant votre cursus, votre vie étudiante ou si vous avez besoin de conseils, Lucas et moi serons toujours disponibles pour vous répondre. N’oubliez pas que nous sommes là avant tout pour vous, donc n’hésitez pas à nous contacter !