Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Engagements - Égalité des chances - Partenariat avec l'École de la deuxième chance - Accueil d’une délégation de l’École de la deuxième chance à l’université

Accueil d’une délégation de l’École de la deuxième chance à l’université

Vie de l’établissement
Accueil d’une délégation de l’École de la deuxième chance à l’université
Amphithéâtre, rencontre entre les étudiants de Cap'RH (Ciffop) et l'École de la Deuxième Chance Paris (E2C)
L’université a reçu une délégation de l’École de la deuxième chance pour célébrer la collaboration entre les deux établissements

Mercredi 19 mai 2021, Stéphane BRACONNIER, président de l’université Paris 2 Panthéon-Assas, ainsi que l’équipe du Ciffop, ont accueilli une délégation de l’École de la deuxième chance de Paris (E2C). L’association Le Cap’ RH, association étudiante du Ciffop, a également participé à la rencontre.

Un partenariat pour l’égalité des chances

Le Ciffop de l’université Paris 2 et son association Le Cap’ RH se sont alliés avec l’École de la deuxième chance en février 2020. Ce partenariat a permis à 80 étudiants de master 1 du Ciffop, futurs responsables RH en entreprises et organisations publiques, de se porter volontaires pour accompagner des élèves de l'École de la deuxième chance dans leur recherche de contrat de travail ou de formation professionnalisante.

Chaque étudiant volontaire du Ciffop a accompagné un binôme de stagiaires de l’E2C Paris, avec en appui les étudiants membres de l'association Le Cap’ RH, les coachs de l’E2C et l’équipe pédagogique du Ciffop. L’accompagnement portait notamment sur l’amélioration de CV et la constitution de profils LinkedIn pour les stagiaires, la préparation aux entretiens de recrutement, ainsi que l’optimisation des recherches d’emplois et de formations.

Malgré un contexte de collaboration difficile cette année, puisque tout l’accompagnement s’est réalisé à distance, de nombreux stagiaires de l’E2C ont trouvé une formation pour l’année prochaine ou un emploi. Les étudiants du Ciffop et les stagiaires de l’E2C restent souvent en contact, au-delà de cette expérience d’accompagnement limitée dans le temps.

L’objectif est désormais de faire grandir ce projet, notamment en se rapprochant d’entreprises partenaires qui pourraient apporter des ressources, notamment financières, pour aider à développer davantage l’accompagnement mis en place, et permettre à un plus grand nombre d’étudiants de l’université et de stagiaires de l’E2C de participer au projet.