Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Engagements - Égalité des chances - Institut pour l'égalité des chances de Melun - La cordée de la réussite dédiée aux métiers de la sécurité et de la défense

La cordée de la réussite dédiée aux métiers de la sécurité et de la défense

Vie de l’établissement
La cordée de la réussite dédiée aux métiers de la sécurité et de la défense
facades-melun
Panthéon-Assas université s'engage en faveur de l'insertion et l'orientation professionnelle des collégiens et lycéens

Panthéon-Assas université, par le biais de son campus à Melun, est associée à 15 collèges et lycées relevant des académies de Paris et de Créteil. Dans le cadre de l'initiative « la cordée de la réussite », portée par le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, l'université s'engage à accueillir des jeunes élèves de zones prioritaires pour leur présenter les métiers de la sécurité et de la défense. 

Dans le cadre de cette action, 371 élèves pour l'année scolaire en cours, bénéficient de visites institutionnelles, d’enseignements et de conseils en orientation personnalisés qui sont un puissant levier d’égalité des chances. Les jeunes de la cordée dédiée aux métiers de la sécurité et de la défense sont accompagnés par des enseignants de l’université, des élèves des écoles de service public (EOGN, ENSP) ainsi que des hauts-fonctionnaires dans leur projet d’orientation et leur découverte des carrières publiques. Le dispositif est destiné en priorité aux élèves scolarisés en éducation prioritaire ou résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville, comme c'est le cas pour le collège Jean de la Fontaine relevant de la cité éducative de Melun. Cette initiative vise un public de jeunes élèves et étudiants des collèges et des lycées de zone rurale et isolée, et même des étudiants en licence.

La cordée de la réussite dédiée aux métiers de la sécurité et de la défense, élèves du lycée Jean de la Fontaine

Un dispositif mis en place par le ministère depuis 2008

Ce dispositif permet d'introduire une équité sociale dans l'accès aux formations de l'enseignement supérieur. Il s'agit d'un partenariat entre un établissement « tête de cordée », de l'enseignement supérieur et un établissement dit « encordé » (collège ou lycée de la voie générale, technologique ou professionnelle). 

Le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation décrit l'initiative comme « le partenariat entre établissements scolaires et établissements d'enseignement supérieur [qui] se traduit par un ensemble d'actions d'accompagnement mises en œuvre dans le collège ou le lycée « encordé » en faveur des élèves volontaires. Les modes d'accompagnement proposés aident l'élève à construire son propre parcours de réussite du collège au lycée et du lycée vers la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur ou vers l'insertion professionnelle. » L'objectif des « cordées de la réussite » est donc d'accroître l’ambition scolaire des jeunes « encordés », de lever l’autocensure, et de les accompagner vers les formations et les concours publics régaliens (police, gendarmerie, armées, justice). 

Plus d'information sur « les cordées de la réussite »