Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Communication - Temps forts - Temps forts 2014-2015 - Thomas Ehrhard reçoit le prix de thèse 2014 de l’Assemblée nationale

Thomas Ehrhard reçoit le prix de thèse 2014 de l’Assemblée nationale

Thomas Ehrhard reçoit le prix de thèse 2014 de l’Assemblée nationale
thomas-ehrhard-prix-these-2015
Pour sa thèse "Le découpage électoral sous la Ve République. Entre logiques partisanes et intérêts parlementaires"

Décerné depuis 2003, le prix de thèse de l'Assemblée nationale a pour objet d'encourager et de promouvoir la recherche en histoire, en droit ou en science politique dans des domaines intéressant directement le Parlement français.

Le prix de thèse 2014 de l'Assemblée nationale a été décerné à M. Thomas Ehrhard pour sa thèse, dirigée par M. le Professeur Hugues Portelli : Le découpage électoral sous la Ve République. Entre logiques partisanes et intérêts parlementaires.

La thèse porte sur les découpages électoraux des circonscriptions législatives sous la Ve République (1958, 1986, 2010), un objet très peu étudié en France, dont elle analyse à la fois l'élaboration et les conséquences. La thèse démontre que les découpages sont à l'avantage des députés (sortants) avant de l'être pour les partis (ou la majorité) qui découpent. Ainsi, les découpages électoraux peuvent être qualifiés d'interparlementaires et d'intrapartisans tant à propos de leurs réalisations que de leurs effets. Entre autres conclusions, la thèse démontre également que le découpage électoral n'est pas un facteur explicatif suffisant, autonome et déterminant des résultats électoraux.

Félicitations à Thomas Ehrhard, ancien Doctorant contractuel et ATER de l'Université Paris 2 Panthéon-Assas, qui nous apporte une nouvelle preuve de l'excellence de la recherche à Assas !