Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Soirée des Majors 2014

Vie de l’établissement
Soirée des Majors 2014
7e soirée des majors - 2014
Une cérémonie placée sous le signe de "l'intelligence, du droit et du savoir", parrainée par Louis Schweitzer

Un cortège d'une centaine de professeurs et maîtres de conférences revêtus de leur toge rouge, jaune ou amarante, 82 étudiants arborant l'écharpe marquée aux couleurs de Paris 2, un millier d'invités réunis dans le plus grand amphithéâtre de Paris et une projection vidéo simultanée : l'université Paris 2 Panthéon-Assas a honoré, comme chaque année depuis 8 ans, les majors de ses masters de droit et science politique, d'économie, de gestion et de médias.

Le Commissaire général à l'investissement, Louis Schweitzer, le Recteur d'Académie, chancelier des universités de Paris, François Weil, la Vice-chancelier des universités de Paris, Marie-Laure Coquelet et le président Guillaume Leyte ont remis aux majors, présentés par le professeur Pierre-Yves Gautier, les diplômes et trophées gravés spécialement à leur intention.

Au-delà de l'événement et de la symbolique, la désormais incontournable Soirée des Majors constitue un premier pas vers la reconnaissance de leur formation et l'accompagnement professionnel des étudiants.

Les 3 orateurs ont ouvert la cérémonie en condamnant fermement l'acte de terrorisme contre le journal Charlie Hebdo qui avait eu lieu la veille. Avec beaucoup de dignité, le président Leyte a précisé qu'en cette journée de deuil national, la cérémonie avait été maintenue et a ajouté "nous célébrons la réussite de nos majors et à travers eux celle de tous nos étudiants".

Il a mentionné les derniers chiffres publiés par le ministère de l'enseignement supérieur sur l'insertion professionnelle, qui témoignent de la confiance établie entre l'université et le monde du travail : les alumni d'Assas ont le salaire le plus élevé au regard des universités et des grandes écoles, et de préciser que "dans un contexte concurrentiel important, l'université garde une place centrale". 
Il a émis le souhait que "L'État pose clairement les règles d'entrée en master 2, si nous ne pouvons plus choisir nos étudiants de master 2, il en va de notre responsabilité, de notre crédibilité à l'égard des cabinets et entreprises et de la qualité de l'insertion professionnelle de nos étudiants". Après avoir chaleureusement remercié de sa présence le parrain de la promotion 2014, il a renouvelé ses sincères félicitations à tous les majors, car " leur réussite est aussi notre réussite".

Faisant écho aux propos du président Guillaume Leyte, le Recteur Weil a tenu à associer son nom et celui de l'académie et de la chancellerie à l'hommage rendu aux victimes "qui avaient en commun de placer au plus haut les valeurs de la république et qui l'ont payé de leur vie". 
En illustrant son propos par des citations de Kant, Voltaire et Alain, il a fortement dénoncé cette attaque à la liberté d'expression et encouragé la défense de la liberté d'éducation. Le Recteur chancelier a finalement exprimé ses vives félicitations aux 82 majors ainsi qu'à tous les étudiants de master 2 et rendu un bel hommage aux personnels de l'université, personnels " capables de répondre aux défis nouveaux qui se présentent, remarquables par (leur) capacité d'adaptation dans le contexte de transformation et de réforme profonde et de mutation actuelle du système d'enseignement supérieur ".

Enfin, Louis Schweitzer a très chaleureusement félicité les lauréats et a exprimé sa joie de retrouver les bancs de son ancienne faculté, dont il est licencié. Il a évoqué cette journée de deuil, en rappelant qu'il est "important de célébrer l'intelligence, le droit et le savoir, cette cérémonie est la plus belle façon de faire honneur aux majors".

Après quelques anecdotes et souvenirs partagés sur ses examens de droit constitutionnel à l'époque du doyen Georges Vedel, Louis Schweitzer a tenu à transmettre aux majors quelques conseils précieux et avisés sur son expérience :

  • "Chercher le bonheur dans votre travail", parce que l'on ne travaille bien et que l'on ne progresse que lorsque l'on est heureux;
  • "Préserver l'équilibre vie privée/vie professionnelle";
  • "En tant que juriste quelle que soit votre activité, vous avez une responsabilité particulière, vous devez mettre en lumière les risques et mettre en avant des solutions innovantes";
  • "Toujours associer le droit à l'équité", la bonne foi dans les obligations contractuelles, faire en sorte que l'éthique et l'efficacité coïncident sur le long terme;
  • "Être à la fois un spécialiste et un généraliste", ne pas s'enfermer dans sa spécialité, garder la capacité de comprendre les enjeux globaux et de hiérarchiser les objectifs;
  • "Être un homme ou une femme d'équipe" .

Et d'achever son allocution par ce vœu très sincère à l'ensemble des majors, qu'"à tous les mérites que vous avez acquis s'ajoute toute la chance que vous méritez" !

Après la remise des diplômes et trophées aux lauréats, c'est sous une salve d'applaudissements que s'est clôturée cette cérémonie solennelle, moment exceptionnel de retrouvailles pour toute la communauté universitaire d'Assas.