Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Communication - Temps forts - Temps forts 2012-2013 - Entretien avec Virginie Marandet, assistante sociale au centre Assas

Entretien avec Virginie Marandet, assistante sociale au centre Assas

Vie de l’établissement
Entretien avec Virginie Marandet, assistante sociale au centre Assas
Facade Centre Assas UP2PA
Virginie Marandet, assistante sociale du Crous de Paris détachée au centre Assas présente ses missions

Virginie Marandet

Quelle est votre mission au sein de l'université ?
Le service social a pour mission principale de contribuer à la réussite des étudiants dans leurs études en prévenant et traitant les difficultés rencontrées et en les accompagnant dans l'apprentissage de leur autonomie.J'ai, en premier lieu, une mission d'accueil et d'écoute auprès des étudiants : je reçois ceux qui rencontrent une difficulté, quelle qu'en soit la nature (personnelle, familiale, administrative, financière ou de santé). Cette écoute va permettre d'évaluer avec l'étudiant les difficultés à surmonter et de chercher et trouver les solutions adéquates. Je suis bien évidemment soumise au secret professionnel. J'ai également une mission d'information générale sur les droits des étudiants et notamment sur les formalités concernant la vie étudiante (bourses, logement, sécurité sociale et mutuelles...). Enfin, une mission d'orientation vers tous les services spécialisés internes à l'université ou non : scolarité, médecine préventive, bureaux universitaires d'aide psychologiques, consultations spécialisées, CAF...



Quelles aides proposez-vous aux étudiants qui en font la demande ?
L'aide proposée aux étudiants est avant tout une aide personnalisée en fonction de la situation personnelle et des difficultés rencontrées par l'étudiant.


Assurez-vous un suivi des étudiants ?
L'aide apportée peut être unique, ponctuelle et ne pas nécessiter de suivi. En revanche, certaines situations nécessitent une attention soutenue, de plus longue durée (par exemple, dans le cadre d'une rupture familiale), dans ces cas l'accompagnement social est renforcé. Ce suivi n'est envisageable qu'avec l'adhésion de l'étudiant.


Quels conseils donneriez-vous aux étudiants pour réussir leurs études dans les meilleures conditions ?
Prévoir, organiser, construire son projet d'études. Être curieux, s'informer de ce qu'il se passe au sein de l'université et se renseigner sur ses droits. Ne pas rester isolé, ne pas hésiter à demander de l'aide en cas de difficultés.


Comment et où vous rencontrer ?
Mon bureau se situe au centre Assas au premier étage, bureau 126. Je reçois les étudiants sans rendez-vous les jeudi et vendredi matin et sur rendez-vous les autres jours de la semaine. Le lundi après-midi est toujours consacré au travail administratif et de suivi des dossiers. Le service social est fermé le mercredi.