Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Synergies entre le DU droit et technologies du numérique et le nouvel incubateur Assas Lab’

Synergies entre le DU droit et technologies du numérique et le nouvel incubateur Assas Lab’

Vie étudiante
Synergies entre le DU droit et technologies du numérique et le nouvel incubateur Assas Lab’
Visuel Assas Lab' Incubateur Paris 2

Les étudiants du diplôme d’université et les résidents de l’incubateur Assas Lab’ ont associé leurs forces pour développer des projets entrepreneuriaux

La  crise sanitaire que nous venons de traverser n’a pas eu d’impact sur la volonté de développement des activités de l’université. Bien au contraire, les initiatives se sont multipliées, permettant de créer de véritables synergies entre les étudiants en faveur de l’entrepreneuriat. 

Ainsi, à la fin du mois d’avril 2020, les étudiants du diplôme d’université (DU) de droit et technologies du numérique de l’université Paris 2 se sont associés aux résidents d’Assas Lab’, l’incubateur de l’université, pour conduire une séance d’étude de cas vivant dans le cadre d’un brainstorming.

L’étude de cas s’est déroulée en quatre étapes :

  • Étape 1 : les résidents présentent leur projet d’entreprise et leur problématique aux étudiants ;
  • Étape 2 : les étudiants mènent un brainstorming et travaillent en petits groupes ;
  • Étape 3 : les recommandations des étudiants sont présentées aux porteurs de projet ;
  • Étape 4 : les résidents réalisent un retour général aux étudiants en rapport avec leurs propositions.

Véritable exercice pédagogique, l’étude de cas permet aux porteurs de présenter leur projet à un large public, soit à environ 20/30 étudiants. Ensuite, l’audience défie les porteurs de projet de manière constructive en leur posant quelques questions (le projet est-il clair, pertinent, source d’inspiration ?) et en leur apportant des idées. Cette méthode permet, in fine, que chaque projet entrepreneurial avance et soit remis en question. 

Alors que cette expérience s’achève, quelques participants de cette initiative ont souhaité témoigner de cet échange de compétences.

Témoignages des étudiants du diplôme d’université de droit et technologies du numérique

« La session de cas vivants, proposée cette année par Assas Lab’, nous a permis de nous confronter aux réalités du lancement d’un projet entrepreneurial à travers une étude collaborative. Nous avons eu l'opportunité de travailler sur des enjeux de conformité juridique, mais aussi sur le business model et la stratégie de communication du projet. Cela s’est avéré très enrichissant pour des juristes qui n’ont pas l’habitude de se pencher sur ce genre de problématiques. Le temps de cette séance, nous avons pu prendre la place de réels entrepreneurs à leurs débuts et découvrir, à cette occasion, le fonctionnement du nouvel incubateur Assas Lab’ ! », Ghislain WILLAUME, étudiant en master 1 de droit des affaires et du diplôme d’université de droit et technologies du numérique

« L'étude de cas, portée par les résidents d’Assas Lab’, nous a permis d'utiliser nos connaissances en droit et technologies du numérique, acquises durant l'année du diplôme d’université, pour partager notre expertise sur différents projets de création d'entreprise. Cette expérience nous a également amenés à comprendre les étapes et les difficultés qu'il est possible de rencontrer lors de la création d'une entreprise. Enfin, l'étude de cas nous a montré, d'une part, que le droit et l'innovation peuvent être associés dans un but d'amélioration de la société et, d'autre part, que l'entrepreneuriat est à la portée de toute personne motivée par son projet. », Marie-Lou HARDOUIN-AYRINHAC, étudiante du diplôme d’université de droit et technologies du numérique et du diplôme d’université de contract management

« La session de cas vivants a permis de mettre à profit les connaissances apprises au cours de l’année et de les appliquer aux circonstances réelles de l’entreprenariat. Effectué en visioconférence en raison du confinement, les heures passées avec M. Quentin LEFEBVRE et les résidents d’Assas Lab’ ont été dynamiques et nous ont permis de sortir du cadre académique habituel. », Lucile NASSIF, étudiante du diplôme d’université de droit et technologies du numérique

Témoignages des porteurs de projets d’Assas Lab’

« Cette étude de cas a véritablement été une chance pour mon projet. Elle l'a été, d'une part, en raison de l'expertise apportée par les étudiants à l'égard de la problématique que je leur ai soumise. D'autre part, cette étude de cas a constitué un atout en raison de leurs prises d'initiatives relatives au traitement de problématiques qu'ils ont spontanément décelées dans mon projet. Cet échange a donc été à forte valeur ajoutée et mérite d'être reproduit ! », Tom CHUQUET, étudiant en master 1 de droit des affaires, résident de l’incubateur Assas Lab’ et porteur du projet BLACKWOLF

« L'étude de cas proposée aux étudiants du diplôme d’université de droit et technologies du numérique consistait en la présentation de notre projet entrepreneurial dans le domaine des legal tech. La possibilité de se confronter à la création d'une entreprise innovante a semblé recueillir l'enthousiasme des étudiants et nous avons pu bénéficier de retours pertinents. L’échange aura donc été particulièrement enrichissant, à la fois d'un point de vue personnel et professionnel ! », Marie LECLERC, étudiante en doctorat de droit social, résidente de l’incubateur Assas Lab’, porteuse du Projet SCEASY