Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Recherche - Soutenances de Theses - Le droit international privé coréen des faillites comparé aux droits français et européen

Le droit international privé coréen des faillites comparé aux droits français et européen

Catégorie: 
Théses
Docteur :CHO Eung-Kyung
Date de la soutenance :25 Juin 2018
Horaires :De: 18h A: 20h45
Adresse :Université Paris II - Panthéon-Assas
Centre Panthéon - Salle 4
12 place du Panthéon - Paris 5ème
Discipline :Droit
Ajouter au Calendrier 25/06/2018 18:00 PM 25/06/2018 20:45 PM Europe/Paris Le droit international privé coréen des faillites comparé aux droits français et européen La faillite internationale est la faillite présentant des éléments d'extranéité. Avec l'expansion ducommerce international et la succession d'instabilités économiques, l'importance du sujet a étéconsidérablement accrue. 11eme puissance mondiale avec une économie reposant largement sur lecommerce, l...
Adresse :Université Paris II - Panthéon-Assas
Centre Panthéon - Salle 4
12 place du Panthéon - Paris 5ème
false MM/DD/YYYY
Jury :

Monsieur Georges KHAIRALLAH - Professeur émérite d'université (Université Paris 2), directeur de thèse

Monsieur Philippe DELEBECQUE - Professeur des Universités (Université Paris I), rapporteur

Monsieur Charles GIJSBERS - Professeur des Universités (université de Rouen), rapporteur

Madame Hana IM - Procureure au Parquet d'Incheon, Corée du Sud

La faillite internationale est la faillite présentant des éléments d'extranéité. Avec l'expansion du
commerce international et la succession d'instabilités économiques, l'importance du sujet a été
considérablement accrue. 11eme puissance mondiale avec une économie reposant largement sur le
commerce, la Corée (République de Corée), non moins concernée par cette tendance, a modernisé
sa législation il y a une décennie. Le volume des échanges commerciaux entre la France et la Corée
ayant doublé en 10 ans avec aujourd'hui pres de 200 entreprises françaises présentes sur le territoire
coréen, les regles nouvelles du droit coréen régissant les faillites transfrontalieres ne sont plus
indifférentes pour le juriste français.
Le droit international privé coréen des faillites, sans paraître à premiere vue fondamentalement
différent des droits français ou européen, comporte plusieurs particularités et fait par ailleurs
l'impasse sur des notions phares de l'universalisme modifié auquel il prétend avoir adhéré. La
substance, les motivations, et les possibles suites de cet état actuel du droit sont traitées dans la
présente étude, avec un regard sur le droit des faillites, le droit de la procédure civile et le droit
international privé coréens ainsi qu'une comparaison de ces derniers avec les droits français et
européen.