Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Organisation d'un séminaire Law and Economics of Nature

Organisation d'un séminaire Law and Economics of Nature

Recherche
Organisation d'un séminaire Law and Economics of Nature
Amphithéâtre lors de cours à Saint Guillaume

Ce séminaire est organisé conjointement par l'université Paris 2 et par l'ENS Ulm

Le séminaire Law & Economics of Nature a pour vocation de prendre acte des transformations théoriques qui, dans un contexte d'inquiétude environnementale, affectent les disciplines économiques et juridiques. Les normes juridiques qui prévalent aux régimes d'appropriation ou de gouvernance des ressources naturelles ont d'évidentes conséquences welfaristes (humaines et écologiques). Les réflexions actuelles sur le ou les communs ou encore sur la personnalisation juridique d'entités naturelles peuvent également être appréciées à cette aune. L'économie de l'environnement s'interroge de longue date sur la possibilité de fixer la valeur d'entités naturelles non marchandes. Elle oscille entre la considération des ressources environnementales comme « capital naturel » sujet à optimisation et une défense de la valeur intrinsèque de la nature non commensurable à d'autres actifs. Le lien entre statut juridique et mesure de la valeur de la nature se tient ainsi au cœur des problématiques environnementales actuelles; ce qui justifie une approche de type « law and economics » de la nature. Les approches juridiques et économiques doivent de plus être sous-tendues par une appréhension fine des modèles écologiques pertinents, qu'il s'agisse de valeur de la biodiversité, de justice climatique, ou de gouvernance des océans ou des rivières. Ce séminaire assume donc une démarche transdisciplinaire entre droit, économie et écologie théorique.

Le séminaire est organisé conjointement par les laboratoires CRED et CERSA de l'université Paris 2 Panthéon-Assas et l'Institut Jean-Nicod à l'École normale supérieure. Pour plus d’information, les contacts sont Sacha BOURGEOIS-GIRONDE et Bruno DEFFAINS.