Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - La bière de la Chope d'Assas

La bière de la Chope d'Assas

La bière de la Chope d'Assas
La première bière d'Assas : la chopine
L'association étudiante la Chope lance sa première bière : la Chopine

Née d'un partenariat entre lassociation la Chope d'Assas et la micro-brasserie La Sentinelle, la première bière d'Assas a été mise en bouteille et ce, notamment grâce au financement de la FSDIE (Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes).

Une création « Made in Assas »

La Chopine a intégralement été créée par l'association amatrice de houblon, ceci grâce à laccompagnement de monsieur Balthazar MORET, brasseur en chef de la micro-brasserie La Sentinelle, également ancien étudiant de lUniversité Panthéon-Assas.

Les bières de la micro-brasserie sont brassées dans le 9e arrondissement de Paris, à partir de produits aussi respectueux de lenvironnement que possible et achetés auprès de producteurs locaux. Lassociation était présente lors de chaque étape du processus de réalisation : de la création de la recette à l'encanage dans des cannettes personnalisées, en passant par le brassage des 85 litres de bière.

La Chope d'Assas a fait le choix de réaliser une bière de style Pale Ale*, de force moyenne (5° à 6°), avec un faible penchant d'amertume. Ses arômes ont été développés par une technique de brassage dénommée « dry hopping »**.

Découvrir la vidéo du brassage de la Chopine sur le compte Instagram de la Chope d'Assas.

La Chope d'Assas a organisé le 22 avril 2022 une dégustation au WAB (We Are Brewers), bar et brasserie dans le 11e arrondissement et entreprend de vendre sa bière aux étudiants. Ainsi, l'objectif de l'association est de pouvoir développer le goût de la bière artisanale sur lensemble des centres et campus de l'université.

affiche promotionnelle de la chopine, bière artisanale d'Assas

Pale Ale* : « Le terme Pale Ale est né en Grande-Bretagne dans les années 1700. La spécificité de ce style de bière est étroitement liée à son processus de fabrication et son époque. [...] Cette nouvelle technique inventée par la brasserie Burton-on-Trent: “le touraillage au charbon” (une méthode pour sécher le malt) a permis aux brasseurs de mieux contrôler ce processus afin de créer une bière plus claire. C’est à ce moment que le style Pale Ale est né. » (Source : monpetithoublon.com)

Dry hopping** : technique « qui consiste à ajouter du houblon à un brassin afin de lui conférer des arômes de houblon plus prononcés. En effet, une partie des arômes de houblon disparaît lors de l’ébullition. » (Source : La Chope d'Assas)