Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Formations - Stage en entreprise - Effectuer un stage - Une recherche de stage se prépare comme une recherche d'emploi

Une recherche de stage se prépare comme une recherche d'emploi

Une recherche de stage se prépare comme une recherche d'emploi
Plafond lumineux du hall d'Assas
Est ce que les entreprises et cabinets attendent autant d'une candidature à un stage que d'une candidature à une offre d'emploi ?

Par le bureau d'aide à l'insertion professionnelle*

Saviez-vous qu'une recherche de stage se préparait comme une recherche d'emploi ?

En effet, les entreprises et cabinets attendront autant d'une candidature à un stage que d'une candidature à une offre d'emploi.  Pourquoi ?  Parce qu'un stage est un excellent moyen pour les sociétés et les cabinets de "tester" vos compétences et votre faculté d'intégration dans une équipe avant de vous proposer éventuellement un poste ! A savoir : plus de 33% des stages se "transforment" en une offre d'emploi à l'issue de la  formation ou du cursus. Et lorsque l'on demande aux cabinets qui ils ont récemment recruté pour un CDD, un CDI ou une offre de collaboration, il s'agit 7 fois sur 10 d'un ancien stagiaire !

Bien sûr, vous pouvez également trouver un emploi en réponse à une annonce classique. Sachez simplement qu'obtenir un stage constitue aussi un moyen efficace pour cheminer vers une proposition d'emploi.

Par conséquent, veillez à préparer du mieux possible votre recherche de stage et ne laissez rien au hasard :

  • soignez votre CV
  • préparez votre lettre de motivation
  • préparez votre entretien... de recrutement ! 

Pour vous y aider, l'APEC et l'Etudiant vous donnent quelques conseils en ligne (rédaction de CV et de lettre de motivation).  L'APEC dispose désormais d'un service spécialement dédié aux jeunes diplômés ! Sont notamment proposés des entretiens gratuits avec des consultants. N'hésitez pas à prendre RDV avec eux et à les rencontrer. Mieux vous serez préparé(e), plus vous aurez de chance de décrocher votre stage ou votre première offre d'emploi !

  • précisez si vous recherchez un stage, une alternance... et LES DATES de ce stage ou de l'alternance dans le titre de votre courriel ou en objet de votre lettre de motivation. Les cabinets et entreprises reçoivent plusieurs centaines de demandes par mois. Aussi afin qu'ils vous répondent au plus vite, veillez à leur faire gagner du temps !
     
  • sachez QUI vous allez rencontrer !!! Avant de vous présenter à un entretien pour un stage, prenez le temps de vous informer sur les activités du cabinet, le secteur d'activités de l'entreprise... Consultez la documentation à votre disposition (brochure, pages web etc.). Vous risquez d'être questionné(e) sur vos connaissances sur l'entreprise/le cabinet ! Et un manque de connaissances de l'entreprise/du cabinet pourra passer pour un manque de motivation de votre part. Profitez de cet entretien pour poser des questions (relatives au stage, à l'entreprise, etc.) que vous aurez préparées !
     
  • respectez les règles de courtoisie ! Les personnes en charge du recrutement ne supportent pas l'impatience de certains candidats : ceux qui oublient de se présenter, ceux qui téléphonent à plusieurs reprises pour vérifier l'état d'avancement de leur candidature, ceux qui oublient de dire 'Bonjour', 's'il vous plaît', 'merci'...
     
  • NE VOUS ENGAGEZ PAS trop vite ! Prenez le temps de candidater à plusieurs annonces et comparez les offres AVANT de vous décider. Car vous engager à faire un stage dans une entreprise ou un cabinet est un engagement qui ne sera pas pris à la légère. Les cabinets d'avocats le confirment : ils préfèreront attendre quelques jours avant d'avoir votre réponse plutôt que vous vous engagiez pour vous désister ensuite. Pour les futurs juristes, n'oubliez pas que l'engagement est une obligation morale dans la profession ! Un candidat qui accepterait un stage... pour se désister ensuite (notamment "parce qu'il aurait trouvé mieux ailleurs" !) perdrait toute crédibilité et risquerait de se voir refuser toute offre de stage par la suite.. Le bouche à oreille fonctionne en effet très bien entre les cabinets. Alors à bon entendeur...
     
  • le stage : un excellent moyen de faire ses premières armes, la prise de risques en moins ! Le stagiaire est là pour observer, pour apprendre... Une entreprise ou un cabinet ne reprochera donc pas à un stagiaire de faire des erreurs, sauf faute grave. Tandis que le/la jeune diplômé(e) en période d'essai aura nettement moins droit à l'erreur. Être stagiaire dans une entreprise ou un cabinet a donc des avantages indéniables.
     
  • ayez confiance en vous ! Votre formation à l'université est un réel atout car les entreprises et cabinets apprécient et reconnaissent la qualité de l'enseignement dispensé dans notre université. Votre confiance en vous et vos qualités personnelles feront la différence avec les autres candidats.

Bonnes recherches de stage ! 

*Selon les propos recueillis auprès de plusieurs cabinets d'avocats et d'entreprises.