Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Onglets principaux

Accueil - Formations - Offre de formation - Preparation Aux Concours Et Aux Examens Professionnels - Préparation au Concours de Commissaire des Armées

Préparation au Concours de Commissaire des Armées

Formation
Préparation au Concours de Commissaire des Armées
Préparation aux concours et aux examens professionnels

Préparation au Concours de Commissaire des Armées

2019/2020

Préparation aux concours et aux examens professionnels -

Présentation

Le public : le concours de commissaire des armées, régi par l'arrêté du 4 février 2014, est ouvert, en externe, aux candidats, âgés de vingt-six ans au plus au 1er janvier de l'année du concours et titulaires, au moins, de la licence ou d'un diplôme équivalent à Bac + 3.

N.b. : Il ne faut pas se dissimuler, cependant, que le niveau effectif de formation des candidats reçus à ce concours est, en général, plus élevé que L3. Nul ne peut se présenter plus de trois fois au concours.

La sélection : la préparation est ouverte, en externe, à tout candidat de nationalité française, titulaires d'un M1 ou d'un M2 en droit public ou en droit privé ou en sciences économiques ou d'un diplôme de l'IEP.

La sélection est opérée sur dossier de candidature par une commission dont la composition est fixée par le Directeur de l'institut.

La PCCA permet de préparer et de présenter aussi le concours proche d'administrateur des affaires maritimes (voir l'arrêté du 29 janvier 2013). Il est courant et encouragé que les candidats passent aussi ce concours.

L'IPAG de Paris ne vérifie pas que les conditions de recevabilité au concours externe de commissaire des armées, autres que de nationalité et de diplôme, sont remplies par les candidats.

Le programme : le concours comporte, en dehors des épreuves sportives trois épreuves écrites d'admissibilité et trois épreuves orales d'admission dont le programme est fixé par l'arrêté du 14 avril 2009. 

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires.

Épreuves écrites d'admissibilité :

  1. Composition générale sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle (durée : 5 h ; coef. 6)
  2. Composition technique sur un sujet de droit privé, de droit public, de sciences économiques ou de sciences de gestion, selon l'option exprimée par chaque candidat dans sa demande d'inscription, le programme de chaque option étant indiqué en annexe de l'arrêté (durée : 5 h ; coef. 4)
  3. Note de synthèse d'un dossier relatif à une question d'ordre général assortie de propositions sur la problématique soulevée (durée : 4 h ; coef. 6)

Épreuves orales d'admission:

  1. Entretien d'évaluation à partir d'un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 40 mn ; coef. 8)
    N.b. : L'entretien permet d'apprécier les connaissances générales, le parcours, la motivation, les qualités de jugement, d'expression, les aptitudes personnelles du candidat ainsi que son aptitude à exercer des responsabilités d'officier.
    Il comprend un exposé, d'une durée de cinq mn, sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle et un dialogue avec le jury.
  2. Interrogation sur la matière technique choisie à l'écrit sur un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 20 mn, dont 10 mn d'exposé ; coef. 4)
    N.b. : Elle porte donc sur le droit privé, le droit public, les sciences économiques ou les sciences de gestion selon l'option choisie par le candidat lors de son inscription, option qui est celle choisie à l'écrit et qui porte sur le même programme. 
     
  3. Interrogation obligatoire en langue anglaise portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 3)

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires que chaque candidat au concours prépare par lui-même et/ou dans le cadre du service des sports de Paris 2 s'il y est inscrit.

  1. Une interrogation facultative de langue vivante (allemand, espagnol, italien) portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 1)
    N.b. : Pour l'épreuve facultative de langue vivante, seuls les points excédant 10 sur 20 sont retenus.
  2. Des épreuves sportives obligatoires (arrêté du 24 novembre 1988 modif. ; coef. 3 : natation 50 m, traction et abdominaux ; course 50 m et course 3 000 m) auxquelles peut préparer une pratique sportive régulière, depuis le début de l'année universitaire, éventuellement dans le cadre du service des sports de Paris 2, sur inscription en temps utile.

L'emploi du temps : la préparation fonctionne selon un calendrier propre, en vue de faciliter la présentation des écrits du concours externe pendant l'année universitaire N : les enseignements ont lieu, en semaine, et les entrainements écrits du 1er semestre, le lundi matin, en principe.

Le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou des entraînement oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

les droits à acquitter : 568 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat en juillet 2019.

la pré-rentrée : lundi 16.09.19, à 17h45 en salle Burdeau

le début de la préparation : lundi 23.09.19 selon emploi du temps

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 24.09.19 - 10 h

Admission

Niveau d'entrée:

Profil recommandé

Le calendrier :

le 17.05.19 à 17h15 : réunion d’information dans les locaux de l'IPAG

du 17.05 au 26.08.19 : téléchargement du formulaire de candidature ici

1er tour de sélection :

du 17.05 au 26.06.19 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). 

03.07.19 - 17 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la liste des candidats sélectionnés  et envoi du dossier d'inscription par courriel par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 04.07 au 12.07.19: inscription de chaque candidat sélectionné au premier tour, en présentiel, de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 (exception le mardi 9 juillet uniquement de 9h30 à 12h) avec le dossier d'inscription reçu par courriel.

2nd tour de sélection :

du 06.07 au 26.08.19 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). 

06.09.19 - 17 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la liste des candidats sélectionnés  et envoi du dossier d'inscription par courriel par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 09.09 au 20.09.19 : inscription de chaque candidat sélectionné au second tour, aux date et heure mentionnées sur le dossier d'inscription.

les droits à acquitter : 568 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat en juillet 2019.

la pré-rentrée : lundi 16.09.19, à 17h45 en salle Burdeau

le début de la préparation : lundi 23.09.19 selon emploi du temps

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 24.09.19 - 10 h 

Programme

Le programme : le concours comporte, en dehors des épreuves sportives trois épreuves écrites d'admissibilité et trois épreuves orales d'admission dont le programme est fixé par l'arrêté du 14 avril 2009. 

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires.

Épreuves écrites d'admissibilité :

  1. Composition générale sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle (durée : 5 h ; coef. 6)
  2. Composition technique sur un sujet de droit privé, de droit public, de sciences économiques ou de sciences de gestion, selon l'option exprimée par chaque candidat dans sa demande d'inscription, le programme de chaque option étant indiqué en annexe de l'arrêté (durée : 5 h ; coef. 4)
  3. Note de synthèse d'un dossier relatif à une question d'ordre général assortie de propositions sur la problématique soulevée (durée : 4 h ; coef. 6)

Épreuves orales d'admission:

  1. Entretien d'évaluation à partir d'un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 40 mn ; coef. 8)
    N.b. : L'entretien permet d'apprécier les connaissances générales, le parcours, la motivation, les qualités de jugement, d'expression, les aptitudes personnelles du candidat ainsi que son aptitude à exercer des responsabilités d'officier.
    Il comprend un exposé, d'une durée de cinq mn, sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle et un dialogue avec le jury.
  2. Interrogation sur la matière technique choisie à l'écrit sur un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 20 mn, dont 10 mn d'exposé ; coef. 4)
    N.b. : Elle porte donc sur le droit privé, le droit public, les sciences économiques ou les sciences de gestion selon l'option choisie par le candidat lors de son inscription, option qui est celle choisie à l'écrit et qui porte sur le même programme. 
     
  3. Interrogation obligatoire en langue anglaise portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 3)

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires que chaque candidat au concours prépare par lui-même et/ou dans le cadre du service des sports de Paris 2 s'il y est inscrit.

  1. Une interrogation facultative de langue vivante (allemand, espagnol, italien) portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 1)
    N.b. : Pour l'épreuve facultative de langue vivante, seuls les points excédant 10 sur 20 sont retenus.
  2. Des épreuves sportives obligatoires (arrêté du 24 novembre 1988 modif. ; coef. 3 : natation 50 m, traction et abdominaux ; course 50 m et course 3 000 m) auxquelles peut préparer une pratique sportive régulière, depuis le début de l'année universitaire, éventuellement dans le cadre du service des sports de Paris 2, sur inscription en temps utile.

L'emploi du temps : la préparation fonctionne selon un calendrier propre, en vue de faciliter la présentation des écrits du concours externe pendant l'année universitaire N : les enseignements ont lieu, en semaine, et les entrainements écrits du 1er semestre, le samedi matin, en principe.

Le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou des entraînement oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

Contact

Le coordonnateur : Pr Thomas Perroud, agrégé de droit public

La gestionnaire : Mme Alexandra El Founti

ipag@u-paris2.fr ou  01 53 63 86 31

Présentation

Le public : le concours de commissaire des armées, régi par l'arrêté du 4 février 2014, est ouvert, en externe, aux candidats, âgés de vingt-six ans au plus au 1er janvier de l'année du concours et titulaires, au moins, de la licence ou d'un diplôme équivalent à Bac + 3.

N.b. : Il ne faut pas se dissimuler, cependant, que le niveau effectif de formation des candidats reçus à ce concours est, en général, plus élevé que L3. Nul ne peut se présenter plus de trois fois au concours.

La sélection : la préparation est ouverte, en externe, à tout candidat de nationalité française, titulaires d'un M1 ou d'un M2 en droit public ou en droit privé ou en sciences économiques ou d'un diplôme de l'IEP.

La sélection est opérée sur dossier de candidature par une commission dont la composition est fixée par le Directeur de l'institut.

La PCCA permet de préparer et de présenter aussi le concours proche d'administrateur des affaires maritimes (voir l'arrêté du 29 janvier 2013). Il est courant et encouragé que les candidats passent aussi ce concours.

L'IPAG de Paris ne vérifie pas que les conditions de recevabilité au concours externe de commissaire des armées, autres que de nationalité et de diplôme, sont remplies par les candidats.

Le programme : le concours comporte, en dehors des épreuves sportives trois épreuves écrites d'admissibilité et trois épreuves orales d'admission dont le programme est fixé par l'arrêté du 14 avril 2009. 

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires.

Épreuves écrites d'admissibilité :

  1. Composition générale sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle (durée : 5 h ; coef. 6)
  2. Composition technique sur un sujet de droit privé, de droit public, de sciences économiques ou de sciences de gestion, selon l'option exprimée par chaque candidat dans sa demande d'inscription, le programme de chaque option étant indiqué en annexe de l'arrêté (durée : 5 h ; coef. 4)
  3. Note de synthèse d'un dossier relatif à une question d'ordre général assortie de propositions sur la problématique soulevée (durée : 4 h ; coef. 6)

Épreuves orales d'admission:

  1. Entretien d'évaluation à partir d'un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 40 mn ; coef. 8)
    N.b. : L'entretien permet d'apprécier les connaissances générales, le parcours, la motivation, les qualités de jugement, d'expression, les aptitudes personnelles du candidat ainsi que son aptitude à exercer des responsabilités d'officier.
    Il comprend un exposé, d'une durée de cinq mn, sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle et un dialogue avec le jury.
  2. Interrogation sur la matière technique choisie à l'écrit sur un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 20 mn, dont 10 mn d'exposé ; coef. 4)
    N.b. : Elle porte donc sur le droit privé, le droit public, les sciences économiques ou les sciences de gestion selon l'option choisie par le candidat lors de son inscription, option qui est celle choisie à l'écrit et qui porte sur le même programme. 
     
  3. Interrogation obligatoire en langue anglaise portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 3)

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires que chaque candidat au concours prépare par lui-même et/ou dans le cadre du service des sports de Paris 2 s'il y est inscrit.

  1. Une interrogation facultative de langue vivante (allemand, espagnol, italien) portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 1)
    N.b. : Pour l'épreuve facultative de langue vivante, seuls les points excédant 10 sur 20 sont retenus.
  2. Des épreuves sportives obligatoires (arrêté du 24 novembre 1988 modif. ; coef. 3 : natation 50 m, traction et abdominaux ; course 50 m et course 3 000 m) auxquelles peut préparer une pratique sportive régulière, depuis le début de l'année universitaire, éventuellement dans le cadre du service des sports de Paris 2, sur inscription en temps utile.

L'emploi du temps : la préparation fonctionne selon un calendrier propre, en vue de faciliter la présentation des écrits du concours externe pendant l'année universitaire N : les enseignements ont lieu, en semaine, et les entrainements écrits du 1er semestre, le lundi matin, en principe.

Le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou des entraînement oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

les droits à acquitter : 568 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat en juillet 2019.

la pré-rentrée : lundi 16.09.19, à 17h45 en salle Burdeau

le début de la préparation : lundi 23.09.19 selon emploi du temps

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 24.09.19 - 10 h

Le calendrier :

le 17.05.19 à 17h15 : réunion d’information dans les locaux de l'IPAG

du 17.05 au 26.08.19 : téléchargement du formulaire de candidature ici

1er tour de sélection :

du 17.05 au 26.06.19 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). 

03.07.19 - 17 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la liste des candidats sélectionnés  et envoi du dossier d'inscription par courriel par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 04.07 au 12.07.19: inscription de chaque candidat sélectionné au premier tour, en présentiel, de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 (exception le mardi 9 juillet uniquement de 9h30 à 12h) avec le dossier d'inscription reçu par courriel.

2nd tour de sélection :

du 06.07 au 26.08.19 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). 

06.09.19 - 17 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la liste des candidats sélectionnés  et envoi du dossier d'inscription par courriel par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 09.09 au 20.09.19 : inscription de chaque candidat sélectionné au second tour, aux date et heure mentionnées sur le dossier d'inscription.

les droits à acquitter : 568 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat en juillet 2019.

la pré-rentrée : lundi 16.09.19, à 17h45 en salle Burdeau

le début de la préparation : lundi 23.09.19 selon emploi du temps

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 24.09.19 - 10 h 

Structure du diplôme

Le programme : le concours comporte, en dehors des épreuves sportives trois épreuves écrites d'admissibilité et trois épreuves orales d'admission dont le programme est fixé par l'arrêté du 14 avril 2009. 

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires.

Épreuves écrites d'admissibilité :

  1. Composition générale sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle (durée : 5 h ; coef. 6)
  2. Composition technique sur un sujet de droit privé, de droit public, de sciences économiques ou de sciences de gestion, selon l'option exprimée par chaque candidat dans sa demande d'inscription, le programme de chaque option étant indiqué en annexe de l'arrêté (durée : 5 h ; coef. 4)
  3. Note de synthèse d'un dossier relatif à une question d'ordre général assortie de propositions sur la problématique soulevée (durée : 4 h ; coef. 6)

Épreuves orales d'admission:

  1. Entretien d'évaluation à partir d'un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 40 mn ; coef. 8)
    N.b. : L'entretien permet d'apprécier les connaissances générales, le parcours, la motivation, les qualités de jugement, d'expression, les aptitudes personnelles du candidat ainsi que son aptitude à exercer des responsabilités d'officier.
    Il comprend un exposé, d'une durée de cinq mn, sur un sujet se rapportant à l'évolution générale des idées et des faits politiques, économiques et sociaux depuis le début du XXe siècle et un dialogue avec le jury.
  2. Interrogation sur la matière technique choisie à l'écrit sur un sujet tiré au sort (préparation : 30 mn ; durée : 20 mn, dont 10 mn d'exposé ; coef. 4)
    N.b. : Elle porte donc sur le droit privé, le droit public, les sciences économiques ou les sciences de gestion selon l'option choisie par le candidat lors de son inscription, option qui est celle choisie à l'écrit et qui porte sur le même programme. 
     
  3. Interrogation obligatoire en langue anglaise portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 3)

S'y ajoutent une interrogation facultative de langue vivante et des épreuves sportives obligatoires que chaque candidat au concours prépare par lui-même et/ou dans le cadre du service des sports de Paris 2 s'il y est inscrit.

  1. Une interrogation facultative de langue vivante (allemand, espagnol, italien) portant sur un article de presse tiré au sort traitant d'un sujet d'actualité (préparation : 15 mn ; durée : 20 mn ; coef. 1)
    N.b. : Pour l'épreuve facultative de langue vivante, seuls les points excédant 10 sur 20 sont retenus.
  2. Des épreuves sportives obligatoires (arrêté du 24 novembre 1988 modif. ; coef. 3 : natation 50 m, traction et abdominaux ; course 50 m et course 3 000 m) auxquelles peut préparer une pratique sportive régulière, depuis le début de l'année universitaire, éventuellement dans le cadre du service des sports de Paris 2, sur inscription en temps utile.

L'emploi du temps : la préparation fonctionne selon un calendrier propre, en vue de faciliter la présentation des écrits du concours externe pendant l'année universitaire N : les enseignements ont lieu, en semaine, et les entrainements écrits du 1er semestre, le samedi matin, en principe.

Le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou des entraînement oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

Le coordonnateur : Pr Thomas Perroud, agrégé de droit public

La gestionnaire : Mme Alexandra El Founti

ipag@u-paris2.fr ou  01 53 63 86 31