Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Onglets principaux

Accueil - Formations - Offre de formation - Preparation Aux Concours Et Aux Examens Professionnels - Préparation Générale aux Concours d'Administrateur

Préparation Générale aux Concours d'Administrateur

Formation
Préparation Générale aux Concours d'Administrateur
Préparation aux concours et aux examens professionnels

Préparation Générale aux Concours d'Administrateur

2019/2020

Préparation aux concours et aux examens professionnels -

Présentation

Le public : la Préparation générale aux concours d'administrateur (PGCA) de l'IPAG de Paris est une nouvelle formation en présentiel qui vaut pour tous les concours externes de niveau A+ Toutefois, dans un souci de performance, elle doit privilégier quelques-uns des concours de ce niveau, en particulier le concours externe d'entrée à l'Ecole nationale d'administration (ENA) dès lors qu'il est généraliste et qu'il offre le plus de places aux candidats.

La formation est à accès restreint, ouverte aux titulaires d'un M1 ou d'un M2 ou d'un diplôme équivalent à Bac + 4 ou Bac + 5, en particulier à ceux qui sont déjà formés aux sciences sociales : droit, économie, administration économique et sociale, science politique, etc. Elle permet aux candidats retenus de se préparer, dans les meilleures conditions, aux épreuves écrites et orales des concours externes de niveau A+ des fonctions publiques de l'État, territoriale ou hospitalière : en dehors du concours de l'ENA, les concours d'administrateur des assemblées parlementaires (Assemblée nationale ou Sénat) ou d'administrateur de la ville de Paris ou d'administrateur territorial ou encore de directeur d'hôpital, par exemple.

Le candidat inscrit à l'IPAG de Paris est un étudiant de l'Université de Paris 2 à part entière, de niveau master, avec tous les droits qui s'y attachent : sécurité sociale, mutuelle, bibliothèque, restauration, sports, avantages fiscaux ou sociaux divers, etc. Avec ses devoirs aussi.

La sélection : sous la condition précitée de diplôme (M1 ou M2) qui peut être plus élevée que celle requise pour présenter tel ou tel concours de niveau A+ (par ex., une licence en droit pour le concours externe de l'ENA !), la préparation générale est accessible à tout candidat sélectionné sur dossier de candidature par une commission dont la composition est fixée par le Directeur de l'institut.

 

Toutefois, ont accès de droit à la PGCA (dans la limite des places disponibles) les candidats qui ont obtenu, en juin-juillet 2019, un master 1 ou 2 de  l'Université de Paris 2, des études parallèles, diplômantes ou non, pouvant être suivies en 19-20, à Paris 2 ou non.

Les concours préparés :  les enseignements et entraînements écrits et oraux des deux semestres sont calés, dans un souci d'efficacité, sur le programme du concours principalement préparé, celui qui comporte le plus de postes à pourvoir : le concours externe d'accès à l'ENA (arrêté du 16 avril 2014). 

Pourront être librement suivis, au second semestre, un module pour préparer aussi, le  cas échéant,  le concours d'administrateur des assemblées ou d'administrateur de la ville de  Paris ou d'administrateur territorial ou encore de directeur d'hôpital, selon des modalités qui seront  précisées ultérieurement aux candidats inscrits à la PGCA.

Le concours externe d'entrée à l'ENA comporte cinq épreuves obligatoires d'admissibilité et cinq épreuves orales d'admission.

Les cinq épreuves écrites d'admissibilité :

      - une composition de droit public. Un court dossier est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - une composition d'économie. Un court dossier est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - une composition sur une question contemporaine d'ordre général portant sur le rôle des pouvoirs publics et leurs rapports à la société
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - une rédaction d'une note d'analyse et de propositions en questions sociales à partir d'un dossier 
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - la rédaction, en finances publiques, de réponses synthétiques à des questions courtes pouvant être accompagnées de textes, graphiques ou tableaux statistiques à expliquer et commenter
Durée : trois heures - coefficient 3

       Les cinq épreuves orales d'admission :

      - épreuve orale portant sur les questions relatives à l'Union européenne
Durée : 30 minutes, dont un exposé liminaire d'au plus 10 minutes - coefficient 3. Cette épreuve de questions européennes est précédée d'une heure de préparation avec accès aux traités régissant l'UE et aux grands arrêts de la jurisprudence européenne. 

      - épreuve orale portant sur les questions internationales
Durée : 30 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes - coefficient 3. Cette épreuve est précédées de 10 mn de préparation 

·  épreuve d'entretien permettant d'apprécier la personnalité, les motivations et le parcours des candidats dite épreuve de motivation (ou grand oral)
Durée : 45 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes - coefficient 6

- épreuve collective d'interaction permettant d'apprécier, dans l'exercice de différents rôles, les aptitudes comportementales et relationnelles des candidats dite épreuve d'interaction

Le candidat est placé dans trois situations, successivement, dans un ordre aléatoire : "exposant" (proposer un point de vue), "répondant" (engager une discussion et débattre avec l'exposant) et "observateur" (analyser les échanges). Après avoir tenu le rôle d'observateur, le candidat est interrogé durant cinq minutes par le jury - coefficient 3

- épreuve orale en langue anglaise consistant en la lecture d'un extrait et le commentaire d'un texte de 600 mots environ suivis d'une conversation avec le jury
Durée : 30 minutes - coefficient 3. Cet oral est précédé de 15 mn de préparation

le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou aux entraînements oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

les droits à acquitter : 652 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat début juillet 2019.

 

Cette préparation ouvrira bien pour la rentrée universitaire 2019-2020

Admission

Niveau d'entrée:

Profil recommandé

Le calendrier :

du 17.05 au 26.08.19 : téléchargement du formulaire de candidature ici

1er tour de sélection :

du 17.05 au 26.06.19 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). 

08.07.19 - 15 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la liste des candidats sélectionnés  et envoi du dossier d'inscription par courriel par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 08.07 au 12.07.19: inscription de chaque candidat sélectionné au premier tour, en présentiel, de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 (exception le mardi 9 juillet uniquement de 9h30 à 12h) avec le dossier d'inscription reçu par courriel.

n.b. En raison du nombre important de candidature en PGCA, le 2ème tour est supprimé.

les droits à acquitter : 652 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat début juillet 2019.

la pré-rentrée : lundi 16.09.19, à 15h en salle Burdeau

le début de la préparation : lundi 23.09.19 selon emploi du temps

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 24.09.19 - 10 h

Programme

Les concours préparés :  les enseignements et entraînements écrits et oraux des deux semestres sont calés, dans un souci d'efficacité, sur le programme du concours principalement préparé, celui qui comporte le plus de postes à pourvoir : le concours externe d'accès à l'ENA (arrêté du 16 avril 2014). 

Pourront être librement suivis, au second semestre, un module pour préparer aussi, le  cas échéant,  le concours d'administrateur des assemblées ou d'administrateur de la ville de  Paris ou d'administrateur territorial ou encore de directeur d'hôpital, selon des modalités qui seront  précisées ultérieurement aux candidats inscrits à la PGCA.

Le concours externe d'entrée à l'ENA comporte cinq épreuves obligatoires d'admissibilité et cinq épreuves orales d'admission.

Les cinq épreuves d'admissibilité :

- une composition de droit public. Un court dossier (maximum 10 pages) est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient : 4

- une composition d'économie. Un court dossier (maximum 10 pages) est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient : 4

- une composition sur une question contemporaine d'ordre général portant sur le rôle des pouvoirs publics et leurs rapports à la société
Durée : cinq heures - coefficient 4

- une rédaction d'une note d'analyse et de propositions en questions sociales à partir d'un dossier (25 pages maximum)
Durée : cinq heures - coefficient 4

- la rédaction, en finances publiques, de réponses synthétiques à des questions courtes pouvant être accompagnées de textes, graphiques ou tableaux statistiques à expliquer et commenter
Durée : trois heures - coefficient 3

Les cinq épreuves d'admission :

- épreuve orale portant sur les questions relatives à l'Union européenne
Durée : 30 minutes, dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes. Cette épreuve est précédée d'une heure de préparation avec accès aux traités régissant l'UE et aux grands arrêts de la jurisprudence européenne. Coefficient : 3

- épreuve orale portant sur les questions internationales
Durée : 30 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes - précédées de 10 mn de préparation. Coefficient 3

- épreuve d'entretien permettant d'apprécier la personnalité, les motivations et le parcours des candidats dite épreuve de motivation
Durée : 45 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes. Coefficient 6

N.b. : Seuls les candidats admissibles seront invités à renseigner une fiche individuelle et à la transmettre par voie électronique dans le respect du délai indiqué. Ce support permet notamment aux titulaires d'un doctorat de présenter leurs travaux universitaires. Les éléments ainsi fournis donnent lieu à un échange durant une partie de l'entretien qui, pour les titulaires d'un doctorat, est consacré à la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche, conformément à l' article L. 412-1 du code de la recherche.

- épreuve collective d'interaction permettant d'apprécier, dans l'exercice de différents rôles, les aptitudes comportementales et relationnelles des candidats dite épreuve d'interaction
Le candidat est placé dans trois situations, successivement, dans un ordre aléatoire : "exposant" (proposer un point de vue), "répondant" (engager une discussion et débattre avec l'exposant) et "observateur" (analyser les échanges). Après avoir tenu le rôle d'observateur, le candidat est interrogé durant cinq minutes par le jury. Coefficient 3

- épreuve orale en langue anglaise consistant en la lecture d'un extrait et le commentaire d'un texte de 600 mots environ suivis d'une conversation avec le jury
Durée : 30 minutes - précédées de 15 mn de préparation

Le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou des entraînement oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

Contact

Le coordonnateur : Pr Thomas Perroud, agrégé de droit public

La gestionnaire : Mme Alexandra El Founti

ipag@u-paris2.fr  ou  01 53 63 86 31

Présentation

Le public : la Préparation générale aux concours d'administrateur (PGCA) de l'IPAG de Paris est une nouvelle formation en présentiel qui vaut pour tous les concours externes de niveau A+ Toutefois, dans un souci de performance, elle doit privilégier quelques-uns des concours de ce niveau, en particulier le concours externe d'entrée à l'Ecole nationale d'administration (ENA) dès lors qu'il est généraliste et qu'il offre le plus de places aux candidats.

La formation est à accès restreint, ouverte aux titulaires d'un M1 ou d'un M2 ou d'un diplôme équivalent à Bac + 4 ou Bac + 5, en particulier à ceux qui sont déjà formés aux sciences sociales : droit, économie, administration économique et sociale, science politique, etc. Elle permet aux candidats retenus de se préparer, dans les meilleures conditions, aux épreuves écrites et orales des concours externes de niveau A+ des fonctions publiques de l'État, territoriale ou hospitalière : en dehors du concours de l'ENA, les concours d'administrateur des assemblées parlementaires (Assemblée nationale ou Sénat) ou d'administrateur de la ville de Paris ou d'administrateur territorial ou encore de directeur d'hôpital, par exemple.

Le candidat inscrit à l'IPAG de Paris est un étudiant de l'Université de Paris 2 à part entière, de niveau master, avec tous les droits qui s'y attachent : sécurité sociale, mutuelle, bibliothèque, restauration, sports, avantages fiscaux ou sociaux divers, etc. Avec ses devoirs aussi.

La sélection : sous la condition précitée de diplôme (M1 ou M2) qui peut être plus élevée que celle requise pour présenter tel ou tel concours de niveau A+ (par ex., une licence en droit pour le concours externe de l'ENA !), la préparation générale est accessible à tout candidat sélectionné sur dossier de candidature par une commission dont la composition est fixée par le Directeur de l'institut.

 

Toutefois, ont accès de droit à la PGCA (dans la limite des places disponibles) les candidats qui ont obtenu, en juin-juillet 2019, un master 1 ou 2 de  l'Université de Paris 2, des études parallèles, diplômantes ou non, pouvant être suivies en 19-20, à Paris 2 ou non.

Les concours préparés :  les enseignements et entraînements écrits et oraux des deux semestres sont calés, dans un souci d'efficacité, sur le programme du concours principalement préparé, celui qui comporte le plus de postes à pourvoir : le concours externe d'accès à l'ENA (arrêté du 16 avril 2014). 

Pourront être librement suivis, au second semestre, un module pour préparer aussi, le  cas échéant,  le concours d'administrateur des assemblées ou d'administrateur de la ville de  Paris ou d'administrateur territorial ou encore de directeur d'hôpital, selon des modalités qui seront  précisées ultérieurement aux candidats inscrits à la PGCA.

Le concours externe d'entrée à l'ENA comporte cinq épreuves obligatoires d'admissibilité et cinq épreuves orales d'admission.

Les cinq épreuves écrites d'admissibilité :

      - une composition de droit public. Un court dossier est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - une composition d'économie. Un court dossier est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - une composition sur une question contemporaine d'ordre général portant sur le rôle des pouvoirs publics et leurs rapports à la société
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - une rédaction d'une note d'analyse et de propositions en questions sociales à partir d'un dossier 
Durée : cinq heures - coefficient 4

      - la rédaction, en finances publiques, de réponses synthétiques à des questions courtes pouvant être accompagnées de textes, graphiques ou tableaux statistiques à expliquer et commenter
Durée : trois heures - coefficient 3

       Les cinq épreuves orales d'admission :

      - épreuve orale portant sur les questions relatives à l'Union européenne
Durée : 30 minutes, dont un exposé liminaire d'au plus 10 minutes - coefficient 3. Cette épreuve de questions européennes est précédée d'une heure de préparation avec accès aux traités régissant l'UE et aux grands arrêts de la jurisprudence européenne. 

      - épreuve orale portant sur les questions internationales
Durée : 30 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes - coefficient 3. Cette épreuve est précédées de 10 mn de préparation 

·  épreuve d'entretien permettant d'apprécier la personnalité, les motivations et le parcours des candidats dite épreuve de motivation (ou grand oral)
Durée : 45 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes - coefficient 6

- épreuve collective d'interaction permettant d'apprécier, dans l'exercice de différents rôles, les aptitudes comportementales et relationnelles des candidats dite épreuve d'interaction

Le candidat est placé dans trois situations, successivement, dans un ordre aléatoire : "exposant" (proposer un point de vue), "répondant" (engager une discussion et débattre avec l'exposant) et "observateur" (analyser les échanges). Après avoir tenu le rôle d'observateur, le candidat est interrogé durant cinq minutes par le jury - coefficient 3

- épreuve orale en langue anglaise consistant en la lecture d'un extrait et le commentaire d'un texte de 600 mots environ suivis d'une conversation avec le jury
Durée : 30 minutes - coefficient 3. Cet oral est précédé de 15 mn de préparation

le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou aux entraînements oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

les droits à acquitter : 652 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat début juillet 2019.

 

Cette préparation ouvrira bien pour la rentrée universitaire 2019-2020

Le calendrier :

du 17.05 au 26.08.19 : téléchargement du formulaire de candidature ici

1er tour de sélection :

du 17.05 au 26.06.19 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). 

08.07.19 - 15 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la liste des candidats sélectionnés  et envoi du dossier d'inscription par courriel par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 08.07 au 12.07.19: inscription de chaque candidat sélectionné au premier tour, en présentiel, de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30 (exception le mardi 9 juillet uniquement de 9h30 à 12h) avec le dossier d'inscription reçu par courriel.

n.b. En raison du nombre important de candidature en PGCA, le 2ème tour est supprimé.

les droits à acquitter : 652 € en 2019-2020, hors contribution de la vie étudiante et droits facultatifs, sous réserve de l'augmentation des droits universitaires par l'Etat début juillet 2019.

la pré-rentrée : lundi 16.09.19, à 15h en salle Burdeau

le début de la préparation : lundi 23.09.19 selon emploi du temps

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 24.09.19 - 10 h

Structure du diplôme

Les concours préparés :  les enseignements et entraînements écrits et oraux des deux semestres sont calés, dans un souci d'efficacité, sur le programme du concours principalement préparé, celui qui comporte le plus de postes à pourvoir : le concours externe d'accès à l'ENA (arrêté du 16 avril 2014). 

Pourront être librement suivis, au second semestre, un module pour préparer aussi, le  cas échéant,  le concours d'administrateur des assemblées ou d'administrateur de la ville de  Paris ou d'administrateur territorial ou encore de directeur d'hôpital, selon des modalités qui seront  précisées ultérieurement aux candidats inscrits à la PGCA.

Le concours externe d'entrée à l'ENA comporte cinq épreuves obligatoires d'admissibilité et cinq épreuves orales d'admission.

Les cinq épreuves d'admissibilité :

- une composition de droit public. Un court dossier (maximum 10 pages) est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient : 4

- une composition d'économie. Un court dossier (maximum 10 pages) est mis à la disposition des candidats
Durée : cinq heures - coefficient : 4

- une composition sur une question contemporaine d'ordre général portant sur le rôle des pouvoirs publics et leurs rapports à la société
Durée : cinq heures - coefficient 4

- une rédaction d'une note d'analyse et de propositions en questions sociales à partir d'un dossier (25 pages maximum)
Durée : cinq heures - coefficient 4

- la rédaction, en finances publiques, de réponses synthétiques à des questions courtes pouvant être accompagnées de textes, graphiques ou tableaux statistiques à expliquer et commenter
Durée : trois heures - coefficient 3

Les cinq épreuves d'admission :

- épreuve orale portant sur les questions relatives à l'Union européenne
Durée : 30 minutes, dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes. Cette épreuve est précédée d'une heure de préparation avec accès aux traités régissant l'UE et aux grands arrêts de la jurisprudence européenne. Coefficient : 3

- épreuve orale portant sur les questions internationales
Durée : 30 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes - précédées de 10 mn de préparation. Coefficient 3

- épreuve d'entretien permettant d'apprécier la personnalité, les motivations et le parcours des candidats dite épreuve de motivation
Durée : 45 minutes dont un exposé liminaire d'au plus dix minutes. Coefficient 6

N.b. : Seuls les candidats admissibles seront invités à renseigner une fiche individuelle et à la transmettre par voie électronique dans le respect du délai indiqué. Ce support permet notamment aux titulaires d'un doctorat de présenter leurs travaux universitaires. Les éléments ainsi fournis donnent lieu à un échange durant une partie de l'entretien qui, pour les titulaires d'un doctorat, est consacré à la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche, conformément à l' article L. 412-1 du code de la recherche.

- épreuve collective d'interaction permettant d'apprécier, dans l'exercice de différents rôles, les aptitudes comportementales et relationnelles des candidats dite épreuve d'interaction
Le candidat est placé dans trois situations, successivement, dans un ordre aléatoire : "exposant" (proposer un point de vue), "répondant" (engager une discussion et débattre avec l'exposant) et "observateur" (analyser les échanges). Après avoir tenu le rôle d'observateur, le candidat est interrogé durant cinq minutes par le jury. Coefficient 3

- épreuve orale en langue anglaise consistant en la lecture d'un extrait et le commentaire d'un texte de 600 mots environ suivis d'une conversation avec le jury
Durée : 30 minutes - précédées de 15 mn de préparation

Le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits de la préparation ou des entraînement oraux organisés, sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

Le coordonnateur : Pr Thomas Perroud, agrégé de droit public

La gestionnaire : Mme Alexandra El Founti

ipag@u-paris2.fr  ou  01 53 63 86 31