Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Formations - Offre de formation - Masters - Master 2 Médias et mondialisation (finalité recherche/professionnelle)

Master 2 Médias et mondialisation (finalité recherche/professionnelle)

Formation
Master 2 Médias et mondialisation (finalité recherche/professionnelle)
Masters
Durée des études : 1 an
Diplôme délivré : Master
Modalités d’enseignement : Apprentissage, Formation continue, Formation initiale

Présentation

Conçus en lien étroit avec des ONG, des entreprises et médias internationaux, les enseignements du Master 2 Médias et Mondialisation (niveau bac +5) ont pour objet les enjeux sociaux, économiques, politiques et culturels liés aux processus d'internationalisation des médias.

Les enseignements sont dispensés par des enseignants - chercheurs de l'IFP et par des intervenants professionnels extérieurs, permettant ainsi d'allier l'acquisition de méthodes et savoirs académiques à celle d'outils d'analyse et de prospection professionnels.

Objectifs

  • Acquisition de connaissances théoriques interdisciplinaires permettant de définir et d'analyser les nouvelles stratégies de mise en public des organisations (publiques, privées et associatives) d'envergure internationale.
  • Acquisition et pratique d'outils d'analyse stratégiques et géopolitiques pour comprendre et prospecter les nouvelles formes de communication transnationale.
  • Qualités de réflexion et d'exposition.
  • En matière de communication, la plus-value de la formation porte en particulier sur la gestion de crise internationale et d'analyse des conflits ainsi que des stratégies d'influence.

Les examens semestriels sont doublés de la rédaction d'un mémoire réalisé dans le cadre d'un séminaire. Il est vivement recommandé aux étudiant-e-s de suivre l'un des enseignements linguistiques offerts par le service des langues de l'Université.

Informations complémentaires

Le Master 2 Médias et Mondialisation est ouvert en Apprentissage (parcours professionnel), en formation initiale (parcours recherche et professionnel) et en formation continue.

Niveau d’entrée : Bac +4
Nombre de places : 20 (capacité d'accueil)

Profil(s) / cursus / parcours antérieur(s) recommandé(s) :

Les capacités d’accueil et modalités d’accès en M2 2017-2018 (seuil limitatif faisant l'objet d'un vote en conseil d'administration)

En formation initiale et en Apprentissage : le Master 2 Médias et Mondialisation est ouvert aux titulaires d'un Master 1 en information et communication, en sciences humaines, sociales, économiques ou juridiques et ayant déjà acquis des connaissances du monde des médias écrits, audiovisuels et électroniques ou justifiant d'une expérience en la matière.

Il est aussi ouvert à des étudiant-e-s titulaires d'un Master 2 issus de filières de relations internationales et de sciences de l'information et de la communication.

Les candidat-e-s titulaires d'un autre diplôme jugé équivalent peuvent également être admis dans cette formation.

La sélection des candidats se fait sur dossier.
Dans tous les cas, une attention particulière est portée à  l'adéquation de la formation antérieure avec le contenu du master, à l'acquisition d'un niveau de connaissances suffisant en rapport avec l'approfondissement proposé par le master, à la qualité académique de la formation reçue et des résultats obtenues et à la lettre de motivation du candidat.

Une vingtaine de candidat-e-s sont admis-es chaque année.
Cette filière est ouverte aux étudiants étrangers.
Il est vivement recommandé aux candidat-e-s de prospecter en amont un apprentissage ou un contrat de professionnalisation, car ils peuvent commencer dès l'été.

En formation continue : le Master est ouvert à des professionnels du journalisme, de la communication, de l'administration ou des ressources humaines qui veulent approfondir et diversifier leurs connaissances dans une perspective internationale. La sélection s'effectue sur dossier en tenant compte des logiques de carrières et de l'expérience professionnelle et personnelle des candidat-e-s.

Conditions d'admission

Sur dossier.
Les candidatures  doivent être enregistrées sur le site Internet de l'Université : www.u-paris2.fr

Titulaires d'un diplôme français :
Les candidatures se font en ligne dans la partie "formation - inscriptions"

Titulaires d'un diplôme étranger :
se renseigner auprès du
Service Action internationale
12, place du Panthéon 75005 Paris

Organisation des études

Volume horaire total des enseignements du diplôme : 

  • en formation initiale (parcours recherche) : 180 heures
  • en Apprentissage (parcours professionnel) : 400 heures
  • en formation continue : se renseigner auprès du CFP de l'Université

Nombre de places : 20 (capacité d'accueil)
Calendrier des enseignements :
1er semestre : fin septembre 2017 à décembre 2017.
2ème semestre : janvier 2018 à mai 2018.

Examens oraux et écrits : début Janvier 2018 (S1)
Soutenance du mémoire : juin 2018
Une seule session d'examens est organisée

Structure du diplôme

Programme 2017-2018

ETUDIANTS EN PARCOURS RECHERCHE

1er semestre (140 heures)
4 cours magistraux (4x25h) dont :

  • 3 cours magistraux (3 * 25h) à choisir parmi les 4 cours magistraux proposés par la spécialité « Médias et mondialisation » :
    • Géopolitique des médias et d'Internet
    • Droit européen et international des médias
    • Internationalisation des médias : théories et enjeux
    • Marchés de programmes dans le monde
  • 1 cours magistral (25h) à choisir parmi :
  • L'offre restante des cours magistraux proposés par la spécialité
    « Médias et mondialisation ».
  • Les 3 cours magistraux de la spécialité « Médias, langages et société ».
  • Un cours en Sociologie des médias dans le Master « Sciences sociales » de l'EHESS.
  • Les 3 cours suivants du Master 2 « Droit de la communication » :
    • Droit de la communication numérique
    • Droit européen et international de l'information
    • Responsabilité civile et pénale de la communication
       
  • 1 cours méthodologique à choisir (25h)
    • Information, cultures et conflits
    • Communication internationale
       
  • 1 séminaire de recherche à choisir (15h)
    • Médias et relations internationales
    • Médias et  mobilisations internationales
    • Marchés des contenus et cultures numériques
       

2nd semestre (40 heures)

  • 1 cours méthodologique (25 heures) à choisir parmi les suivants :
    • Stratégies mondiales des entreprises médiatiques
    • Mondialisation numérique et création de contenu
    • Médias et société civile
       
  • 1 séminaire de recherche (15 heures) poursuite de celui choisi au premier semestre parmi les 3 ci-dessous :
    • Médias et relations internationales
    • Médias et  mobilisations internationales
    • Marchés des contenus et cultures numériques.

L'étudiant peut suivre à titre facultatif un enseignement de langues (30h).
Cette épreuve fait l'objet d'une note sur 20. La moitié des points obtenus au-dessus de la moyenne est prise en compte pour l'admission dans la limite de 2,5 points.

Stage : Un stage au sein d'une organisation (publique, privée ou associative) d'envergure internationale est vivement recommandé aux étudiants-e-s en parcours recherche.

ETUDIANTS EN PARCOURS PROFESSIONNEL

Les étudiants en filière professionnelle n'ayant pas trouvé d'apprentissage doivent réaliser un stage obligatoire de 3 mois minimum.

1er semestre (225 heures)
5 cours magistraux (5x25h soit 125h) dont :

  • Géopolitique des médias et d'Internet
  • Droit européen et international des médias.
  • Internationalisation des médias : théories et enjeux.
  • Marchés de programmes dans le monde.
  • Médias, justice et Politique
     

2 cours méthodologiques (2 x 25h)

  • Information, cultures et conflits
  • Communication internationale
     

Mémoire professionnel thématique :

  • Conception et réalisation d'un mémoire  professionnel sur un sujet choisi en accord avec l'entreprise commanditaire ou sur un sujet à l'initiative d'une équipe d'étudiants. Ce projet est encadré par des professionnels et l'enseignant responsable du projet. Celui-ci fait l'objet d'une soutenance devant un jury composé de professionnels et d'enseignants du master.

Son suivi académique s'effectue au sein d'un séminaire (15h) à choisir parmi :

  • Médias et relations internationales.
  • Médias et mobilisations internationales.  
  • Marchés des contenus et cultures numériques.

2nd semestre (125 heures)

3 cours méthodologiques (3 x 25 heures soit 75h)

  • Stratégies mondiales des entreprises médiatiques.
  • Mondialisation numérique et création de contenu.
  • Médias et société civile

Mémoire professionnel thématique :

  • Conception et réalisation d'un mémoire  professionnel sur un sujet choisi en accord avec l'entreprise commanditaire ou sur un sujet à l'initiative d'une équipe d'étudiants. Ce projet est encadré par des professionnels et l'enseignant responsable du projet. Celui-ci fait l'objet d'une soutenance devant un jury composé de professionnels et d'enseignants du master.

Son suivi académique s'effectue au sein d'un séminaire (15h) à choisir parmi :

  • Médias et relations internationales.
  • Médias et mobilisations internationales.  
  • Marchés des contenus et cultures numériques.

L'étudiant peut suivre à titre indicatif un enseignement de langues (30h)

Tout au long de l'année universitaire : tutorat pour l'apprentissage (50h)

Contrôle des connaissances

Formation initiale : parcours professionnel ou recherche

Formation continue

Une seule session d’examen est organisée.

1- Le premier semestre comporte 2 unités d’enseignements évaluées comme suit :

UEF 1  (60 points = 20 ECTS) :

  • Deux épreuves écrites à choisir parmi les quatre cours magistraux suivis. Chaque épreuve écrite est notée sur 20. Soit 40 points.
  • Une note de contrôle continu pour le cours méthodologique choisi. Soit 20 points.

UEC1 (60 points = 10 ECTS) :

  • Deux épreuves orales pour les deux cours magistraux restants.  Chaque épreuve orale est notée sur 20. Soit 40 points.
  • Une note de contrôle continu pour le séminaire de recherche valant 20 points.

2- Le second semestre comporte une seule unité d’enseignements fondamentale évaluée comme suit :

UEF 2 (140 points = 30 ECTS) :

  • Une note sur 100 pour le mémoire de recherche ou professionnel en fonction du parcours choisi par l’étudiant. L’étudiant doit obtenir à ce mémoire une note au moins égale à 50/100. Le mémoire est soutenu devant un jury. Il doit comporter au moins 80 pages dactylographiées de 1800 signes, annexes non comprises.
  • Une note de contrôle continu pour le cours méthodologique choisi. Soit 20 points
  • Une note de contrôle continu, sur 20 pour le séminaire de recherche choisi.

Les candidats peuvent s'inscrire en vue d'une épreuve facultative de langue  organisée dans les langues enseignées à l'Université. Cette épreuve fait l'objet d'une note sur 20.
La moitié des points obtenus au-dessus de la moyenne est prise en compte pour l'admission dans la limite de 2,5 points.

La note obtenue à une unité d’enseignements résulte de la moyenne des notes attribuées à chacun des enseignements composant ladite unité.

L’étudiant est reçu s’il a obtenu la moyenne à chacun des semestres.

Le diplôme est délivré avec la mention :

  • Passable, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 mais inférieure à 13 sur 20 ;
  • Assez bien, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 13 sur 20 mais inférieure à 15 sur 20 ;
  • Bien, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 15 sur 20 mais inférieure à 17 sur 20 ;
  • Très bien, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 17 sur 20.

Parcours en apprentissage

Une seule session d’examens est organisée.

1- Le premier semestre comporte deux unités d’enseignements évaluées comme suit

ŸUEF 1 (60 points = 20 ECTS) :

  • Deux épreuves écrites à choisir parmi les cinq cours magistraux suivis. Chaque épreuve est notée sur 20. Soit 40 points.
  • Deux notes de contrôle continu pour les cours méthodologiques. Chaque cours est noté sur 20 puis est compensé avec les autres. Soit 20 points au total.

ŸUEC 1 (60 points = 10 ECTS)

  • Trois épreuves orales pour les trois cours magistraux restant. Chaque épreuve orale est notée sur 20 puis et compensée avec les autres. Soit 30 point au total.
  • Une note de contrôle continu pour le séminaire valant 30 points

2- Le second semestre comporte une seule unité d’enseignement fondamental évaluée comme suit :

ŸUEF 2 (140 points = 30 ECTS)

  • Une note sur 100 pour le mémoire professionnel. L’étudiant doit obtenir à ce mémoire une note au moins égale à 50/100. Le mémoire est soutenu devant un jury. Il doit comporter au moins 80 pages dactylographiées de 1800 signes, annexes non comprises.
  • trois notes de contrôle continu pour les cours méthodologiques. Chaque cours est noté sur 20 puis est compensé avec les autres. Soit 30 points au total.
  • Une note de contrôle continu de séminaire valant 10 points
  • Les candidats peuvent s'inscrire en vue d'une épreuve facultative de langue organisée dans les langues enseignées à l'Université. Cette épreuve fait l'objet d'une note sur 20. La moitié des points obtenus au-dessus de la moyenne est prise en compte pour l'admission dans la limite de 2,5 points.

La note obtenue à une unité d’enseignements résulte de la moyenne des notes attribuées à chacun des enseignements composant ladite unité.

L’étudiant est reçu s’il a obtenu la moyenne à chacun des semestres.

L’étudiant admis au diplôme se verra attribué 60 crédits ECTS.

Le diplôme est délivré avec la mention :

  • Passable, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 mais inférieure à 13 sur 20 ;
  • Assez bien, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 13 sur 20 mais inférieure à 15 sur 20 ;
  • Bien, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 15 sur 20 mais inférieure à 17 sur 20 ;
  • Très bien, s’il est obtenu avec une note moyenne au moins égale à 17 sur 20.

Débouchés

Les étudiant-e-s diplômé-e-s se destinent à intégrer les services internationaux des médias ou le service de la communication / des relations publiques des entreprises, organismes internationaux et ONG.

Exemples de métiers : Chargé de communication au sein d'une entreprise, Concepteur de stratégies de communication (applications web ou mobiles, planning stratégique), Spécialiste de stratégies de communication sur médias sociaux, Consultant en communication, Journaliste, Chargé de production audiovisuelle, Attaché de programme, Rédacteur de contenu numérique, Producteur de contenu numérique, Animateur culturel.

Nos étudiant-e-s sont des candidat-e-s recherché-e-s par les entreprises qui travaillent à l'export et par les services de relations publiques et d'information qui traitent de presse internationale.

En filière Recherche, les étudiant-e-s peuvent également poursuivre en Doctorat.

Renseignements

Secrétariat de l'IFP

Responsable(s)

Responsables Scolarité

Scolarité Panthéon