Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Équivalences-2019

Équivalences-2019

Le Hall du centre Assas, 2016.
Les équivalences s'adressent aux candidats titulaires de diplômes français et étrangers désirant s'inscrire en 2e ou 3e année de Licence en présentiel (droit, science politique, AES, économie-gestion, information-communication) et Master 1re année droit et science politique en présentiel.

La procédure d’équivalence s’adresse aux étudiants titulaires de diplômes français ou étrangers qui souhaitent s’inscrire en 2ème ou en 3ème année de licence (droit, science politique, économie-gestion, information-communication, AES) ou en 1ère année de master de droit qui ne justifient pas d’un cursus dans la mention visée. Les candidats titulaires de BTS, DUT ou qui souhaitent faire valider des acquis professionnels pour accéder à un niveau d’études (expérience professionnelle d’au moins 5 ans) sont notamment concernés.

Les étudiants de l’université Paris 2 Panthéon-Assas qui souhaitent changer d’orientation après l’obtention de la Licence 2 relèvent de la procédure d’équivalence.

L'enregistrement des candidatures en ligne a lieu du 14 avril 2020 (10h) au 22 avril 2020 (23h59).

Le dossier doit être envoyé au service de scolarité au plus tard le 30 avril 2020 (cachet de la Poste, tout dossier envoyé après cette date sera rejeté).

Lors de l’enregistrement de la candidature, vous devez acquitter un droit de 16 euros (une demande d’équivalence) ou de 32 euros (deux demandes d’équivalences) en ligne. Vous avez la possibilité d’adresser un chèque à l’agence comptable au plus tard le 23 avril (cachet de la Poste). Le dossier est téléchargeable une fois le paiement validé par l’agence comptable.

> Candidater

Attention : les demandes d’équivalence pour suivre la licence numérique de droit se font sur le site d’Agor@ssas.

Les étudiants titulaires de diplômes étrangers, quelle que soit leur nationalité, doivent joindre au dossier les documents relatifs à leur cursus accompagnés, dans le cas où la langue du pays ne serait pas le français, de la traduction en français par une traducteur assermenté. En cas d’admission, le dossier est soumis à la Direction de l’action internationale en vue de la reconnaissance des diplômes et titres présentés.