Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Droits des contrats spéciaux

Droits des contrats spéciaux

Recherche
Droits des contrats spéciaux
Visuel rayonnage bibliothèque pour nos enseignants publient

Un ouvrage de Pierre-Yves Gautier, Philippe Malaurie et Laurent Aynès aux Éditions LGDJ.

Le droit français a encore connu, depuis la précédente édition, un foisonnement de réformes textuelles, principalement en 2016, à commencer par l’ordonnance du 10 février 2016 portant réforme du droit des contrats, qui interfère souvent avec le droit des contrats spéciaux. Le Code de la consommation a été refondu et renuméroté (ordonnances des 14 et 25 mars 2016, la seconde transposant une directive européenne de 2014) ; ses liens sont étroits avec les contrats spéciaux, notamment en matière de vente, d’entreprise et de crédit. La loi sur la « Justice du XXIe siècle », fourre-tout s’il en est, modifie des dispositions du Code civil notamment sur la vente, l’arbitrage et surtout le contrat de transaction, dont une partie du régime, resté intact depuis 1804, est supprimée.
Auparavant, il y a eu la loi « Macron » du 6 août 2015 qui intéresse au premier chef les contrats de distribution, mais aussi la vente commerciale. D'autres réformes s’annoncent, notamment le projet relatif à la responsabilité civile.
L’intervention législative croissante atteint ainsi le Code civil, sous prétexte de modernité, de sorte que la synthèse et le recul sont plus que jamais nécessaires.
Quant à la jurisprudence relative à la plupart des contrats traités dans ce volume, elle reste abondante, très commentée et requiert un tri, ce que les trois auteurs ont à cœur de faire, de façon méthodique, ne retenant que ce qui permet d’alimenter la réflexion et la documentation. À l’heure des bases de données fournissant une profusion d’informations, ce travail de préparation en amont, pour le service du lecteur juriste, est plus que jamais nécessaire.
Ce livre s’attache aux contrats conclus par chacun, particulier ou entreprise, dans sa vie patrimoniale quotidienne. Ils appartiennent depuis les Romains à des catégories dont dépendent les règles qui leur sont applicables. La présentation de leur qualification et de leur régime est l'objet des contrats spéciaux. C'est un monde vivant, parce que les besoins qu’ils servent sont multiples et changeants.
Ils forment le tissu de la vie économique et sociale. Outre les modifications législatives qui viennent d’être évoquées, il faut compter avec l'imagination des praticiens. L'ouvrage expose les grandes catégories de contrats (notamment : vente, mandat, bail, échange, contrats de distribution, dépôt, prêt, jeu, pari, rente viagère, transaction, arbitrage...) et les combinaisons qu'autorise le principe de liberté contractuelle, dans les domaines où il subsiste. On y trouvera l'exposé précis du droit français, ainsi qu'un regard critique sur celui-ci, nourri par l'observation de son environnement supranational : Union européenne, Conseil de l’Europe et conventions internationales.