Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Campus - Associations - fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes (FSDIE)

fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes (FSDIE)

Les étudiants ont la possibilité de fonder leur propre association, et de monter un projet qui leur tienne à cœur grâce au soutien financier du FSDIE.
  1. Qu'est-ce que le FSDIE ?

Le FSDIE (Fonds de solidarité et de développement des initiatives étudiantes) sert à soutenir des projets étudiants. Il est alimenté par une partie des droits d'inscription qui sont payés chaque année par les étudiants.

(16 € en 2016-2017, tarif fixé chaque année par le Ministère).

Chaque université détermine en interne le fonctionnement de son FSDIE, et la manière dont elle répartit les fonds.

Ce soutien financier est soumis à certaines conditions, et les demandes, à certaines procédures.

 

  1. A quoi sert le FSDIE?

Le FSDIE peut subventionner deux types de projets:

1) les projets associatifs culturels, portés par des associations étudiantes de notre université exclusivement:

Animation de la vie étudiante : théâtre, musique, cinéma, audiovisuel, manifestations sportives, ...

Manifestations scientifiques juridiques et économiques : voyages d'études, concours, conférences, ...

2) les projets individuels de mobilité étudiante, pour un départ à l'étranger dans le cadre d'un programme d'échange

(sous réserve d'avoir été sélectionné par le service de l'Action Internationale de notre université pour partir en programme d'échange, et sous condition de revenus)

 

  1. Comment obtenir une aide financière du FSDIE de l'université?

A - Conditions d'appréciation des projets :

1) Projets culturels associatifs:

Pour être recevables, les projets présentés au FSDIE doivent :

  • être portés, dans leur conception et leur mise en œuvre, par une association d'étudiants de Paris II
  • être d'intérêt collectif
  • avoir des retombées pour l'université (exposition, conférence, projection, spectacle...)
  • comporter un descriptif exhaustif de l'action envisagée (faisabilité, cohérence)
  • présenter un budget prévisionnel détaillé (devis, recettes, dépenses)
  • être postérieurs, dans leur réalisation, à la date de la commission (aucun financement rétroactif)

Il est souhaitable, par ailleurs, que soit recherché un cofinancement par un ou plusieurs partenaires publics et/ou privés : collectivités territoriales, entreprises, CROUS (Culture Action et Engagement).  En effet,  nous recevons chaque année de plus en plus de demandes de subventions, mais le FSDIE ne permet pas toujours de satisfaire toutes les demandes, ... Prévoyez bien d'autres sources de financement par ailleurs!

 

2) Mobilité étudiante :

3 critères sont considérés dans l’examen des demandes de subventions pour les départs en programme d’échange :

  • avis d’imposition des parents, ou de l’étudiant s’il est fiscalement autonome
  • destination du programme d’échange
  • durée du programme d’échange

Si une mention a été obtenue l’année précédente, des points supplémentaires sont pris en compte dans le calcul d’attribution de la bourse de mobilité.

 

Cette bourse est cumulable avec les autres financements gérés par le service de l'Action Internationale.   (Attention, les dates et délais de l'Action Internationale ne sont pas les mêmes que l'aide à la mobilité FSDIE !)

 

B - Examen de votre demande de subvention

L'examen des dossiers est effectué par la commission du FSDIE, le Conseil d'Administration de l'université votant le montant de la subvention.

L'association étudiante dont le projet se voit subventionné reçoit directement les fonds. A charge pour l’association de fournir dans les plus brefs délais au Service Culturel, Vie associative & FSDIE les factures justifiant les dépenses.

 

L’aide à la mobilité, quant à elle, est versée aux étudiants uniquement après leur arrivée dans leur université d’accueil. Une attestation de présence tamponnée par l’université d’accueil sera exigée pour le versement de la bourse.

 

C - Retrait des dossiers et dates des commissions

La commission FSDIE fonctionne sur le budget de l'année civile. Elle se réunit 3 fois par an : 

  • en novembre et en mars,  elle examine les projets culturels,
  • en juin, elle étudie les dossiers de mobilité étudiante.

Les dossiers doivent être retirés et déposés au Service Culturel, Vie associative & FSDIE  auprès de Madame Nicolet.
Aucun dossier ne sera accepté après la date limite de dépôt.

 

Prochaines commissions :

Les deux commissions attribuant les subventions aux projets culturels associatifs ont déjà eu lieu.

La commission attribuant la mobilité étudiante pour les départs en programme d’échange aura lieu en juin 2017 :

Les dossiers de demande d’aide à la mobilité doivent être retirés au Service Culturel, Vie associative & FSDIE à partir du lundi 24 avril

La date limite de dépôt des dossiers est le vendredi 12 mai 2017 inclus, dernier délai.

Les dossiers de demande d’aide à la mobilité FSDIE devront être retirés et déposés en mains propres au Service Culturel, Vie associative & FSDIE, qui se trouve au Centre Assas (bureau 211) 

Les pièces à joindre seront indiquées sur les dossiers.

Aucun dossier de demande de bourse à la mobilité étudiante ne sera accepté après la date limite de dépôt, le 12 mai 2017.

 

Les sommes allouées ne pourront être communiquées officiellement qu'après le vote du CA.

 

 

Contact

Service culturel, Vie associative & FSDIE 
Marie-Elisabeth Nicolet
tel : 01 44 41 57 46
Adresse : Centre Assas,
92, rue d’Assas, 75006 PARIS
Bureau   211  (2ème étage)
Heures d’ouverture au public : 09h30 - 12h et 14h - 17h

 

Quelques exemples de projets culturels soutenus par le FSDIE

 

Associations