Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Université - Communication - Temps forts - Temps forts 2012-2013 - Handivalides. La journée de sensibilisation au handicap au centre Assas

Handivalides. La journée de sensibilisation au handicap au centre Assas

Vie étudiante
Handivalides. La journée de sensibilisation au handicap au centre Assas
Hall  d'Assas, 2014.
Mercredi 27 février 2013, le centre Assas a accueilli pour une journée exceptionnelle l'opération Handivalides, organisée par l'association Starting-Block en partenariat avec Assas.net

Campagne Handivalides 2013La 5e édition d'Handivalides a eu lieu dans le hall rénové du centre Assas. 

Starting-Block mène depuis 2002 des campagnes de sensibilisation au handicap dans une quarantaine d'établissements d'enseignement supérieur et universités dans toute la France. Elle propose des activités favorisant la mixité pour susciter l'engagement des jeunes autour du handicap et accompagne des jeunes étudiants en situation de handicap pour les aider à se projeter dans un avenir étudiant et professionnel. 

Starting-Block, Assas.net et les services de l'université Panthéon-Assas se sont tous mobilisés et ont fait de cette journée un grand succès. Près de 500 étudiants se sont arrêtés sur les différents stands et ont participé au 12 ateliers de sensibilisation : mise en situation avec une canne blanche et les yeux bandés, parcours en fauteuil roulant, initiation à la LSF (langue des signes française) et au braille, quiz sur le handicap...

« On ressent cette année une véritable mobilisation et implication de tous les acteurs de l'université avec la présence du président de l'Université, Guillaume Leyte, l'engagement de l'association Assas.net ainsi que le soutien des personnels de l'université notamment le Relais handicap santé » souligne Tomas Graff, chargé de la campagne Handivalides, pour Starting-Block.

L'après-midi a été marqué par la table ronde autour de laquelle étudiants, professeurs et personnels de l'université se sont réunis pour échanger sur le thème : « Pour une égalité des chances dans la formation : comment améliorer le lien entre le corps professoral et les étudiants en situation de handicap ? ». 
L'objectif de cette table ronde était de sensibiliser le personnel de l'université, et notamment les professeurs, à l'aménagement de leur cours et des examens en faveur des personnes en situation de handicap. 

L'occasion pour des étudiants en situation de handicap de venir présenter leur parcours, notamment Gaël Rivière, non-voyant en Master 2 à Assas et Yanis Bacha, étudiant en 2e année de Licence en situation de handicap moteur et parrain de cette journée Handivalides.  

Autour de la table étaient présents : 

  • Guillaume Leyte, Président de l'université Paris 2 Panthéon-Assas
  • Bertrand Crettez, Vice-président du conseil d'administration
  • Pierre Crocq, Professeur et directeur du centre Assas
  • Jean-François Froustey, Professeur de sport et directeur du service des sports
  • Marie Goré, Professeur
  • Bertrand Seiller, Professeur
  • Jean Garrigue,  Maître de conférence  
  • Chloé de Perry, Jean-Dominique Voisin, Alexandra Teofili et Julien Boisson, chargés de travaux dirigés
  • Gilles Baudin de la Valette, Assas.net
  • Cécile Gigot, responsable du service scolarité-bourses et Camille Rochin, Relais handicap santé
  • Aurélie Prats et Isabelle Zéganadin, service des examens
  • Tomas Graff, chargé de la campagne Handivalides, Starting-Block
  • Le docteur Régnier, SIUMPPS
  • Aïcha Verloes, infirmière du centre Assas

Sur les 18 000 étudiants que compte l'université, près de 130 sont identifiés au Relais handicap santé d'Assas. Les étudiants présents lors de cette journée ont tous exprimé leur satisfaction quant à la qualité du soutien qu'ils trouvent auprès des services de la scolarité : « Alors qu'au lycée, on est plutôt dans une situation d'assistanat, à l'université, il s'agit d'une véritable aide aux besoins, on bénéficie d'une certaine liberté et nous sommes confrontés à la vie étudiante comme tout le monde » indique Yannis Bacha. 

Même si beaucoup de dispositifs restent à être mis en place pour répondre à toutes les situations, l'université et les enseignants « ont beaucoup d'atouts à faire valoir » précise Gaël Rivière. 

Les étudiants se sont tous accordés pour remercier chaleureusement Aïcha Verloes, l'infirmière de l'université et les personnes de la scolarité qui les accompagnent au quotidien. 

En effet, rappelons que la bibliothèque dispose d'un espace dédié pour les aveugles et mal voyants, le Relais handicap santé accueille, soutient et épaule les étudiants qui le souhaitent au centre Assas bureau 108 - 1er étage 92 rue d'Assas, 75006 Paris, (accessible par ascenseur) : 

  • les lundis et jeudis de 10h à 16h 
  • les mardis, mercredis et vendredis de 9h à 12h.