Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Recherche - Editions Pantheon Assas - Actualites - La distinction de l’obligation et du devoir en droit privé vient de paraître

La distinction de l’obligation et du devoir en droit privé vient de paraître

Recherche
La distinction de l’obligation et du devoir en droit privé vient de paraître
CV-thèse-Hage-Chahine
Dernière parution des Éditions Panthéon-Assas

Cet ouvrage est issu d’une thèse soutenue par Najib Hage-Chahine pour l’obtention du grade de docteur en droit de l’université Paris II Panthéon-Assas. Il été couronné du prix de l’université Paris II Panthéon-Assas et du prix Émile TYAN décerné par le Centre d’études des droits du monde arabe (CEDROMA) de la Faculté de droit et des sciences politiques de l’université Saint-Joseph de Beyrouth.

L'ouvrage étudie les rapports qui existent entre l’obligation et le devoir en droit privé. Si l’obligation a toujours intéressé les civilistes, le devoir n’a pas retenu la même attention. Pourtant, le devoir n’est pas absent du droit privé. Plusieurs textes légaux et règlementaires se réfèrent tantôt à « l’obligation » et tantôt au « devoir ». L’utilisation d’un terme à la place de l’autre soulève la question de leur définition. Faut-il considérer qu’il s’agit de deux termes interchangeables ou, au contraire, de deux notions distinctes ? L’insuffisance des études menées sur cette question et l’incertitude qui règne en la matière ont conduit l’auteur à proposer une distinction de l’obligation et du devoir en droit privé.

Présentation de l’ouvrage

« L’obligation et le devoir sont des impératifs qui imposent à un sujet passif l’accomplissement d’une prestation. L’utilisation d’un terme à la place de l’autre, dans les textes en vigueur, soulève la question de leur définition. S’agit-il de deux termes interchangeables ou, au contraire, de deux notions distinctes ? L’étude des rapports qui existent entre l’obligation et le devoir en droit privé a permis de répondre à cette question et de proposer une distinction de ces deux impératifs.

Le principe de la distinction a été puisé dans l’idée de lien de droit. L’existence d’un tel lien caractérise l’obligation, son absence caractérise le devoir. Le lien de droit est celui qui existe entre deux sujets déterminés et qui dérive de l’une des sources d’obligations prévues par la loi. La structure et la source sont cumulativement exigées pour l’existence de l’obligation.

Mais, l’étude de la distinction dans son être ne saurait satisfaire l’esprit sans l’étude de sa manière d’être. Après avoir posé, dans une première partie, le principe de la distinction de l’obligation et du devoir, la thèse dégage, dans une seconde partie, les caractères de la distinction afin de mettre en relief sa spécificité. »

Retrouvez cet ouvrage dès maintenant en librairie.