Accès direct au contenu

Recherche avancée


Accueil > Formations > Préparations aux concours

Préparation au concours de commissaire de police - concours externe


Nature :
Préparation concours administratifs

le public : le concours est ouvert, en externe, aux candidats de nationalité française, titulaires d'un master 2 ou d'un diplôme équivalent à leur entrée à l'Ecole nationale supérieure de police (ENSP), qui remplissent les autres conditions de présentation au concours, y compris d'aptitude physique.

Nul ne peut se présenter plus de trois fois à ce concours.

la sélection : la Préparation au concours externe de commissaire de police (PCCP-ext.) est accessible à tout candidat 

- titulaire d'un master 1 et inscrit, l'année de la préparation,  en master 2 (M2 en cours)

- ou titulaire d'un master 2 ou d'un diplôme équivalent (M2 acquis).

La sélection est opérée en externe, sur dossier, par une commission dont la composition est fixée par le Directeur de l'institut.

L'IPAG de Paris ne vérifie pas que les conditions de recevabilité au concours externe de commissaire de police, autres que de nationalité et de diplôme, sont remplies par les candidats.

La préparation ne se redouble pas.

les préparations en parallèle : la PCCP-externe permet, selon la disponibilité des candidats et les emplois du temps semestriels, de préparer aussi, sans frais supplémentaires, deux autres  concours externes : 

- le concours externe d'officier de police, en étant inscrit préalablement, à cet effet, à tout entraînement écrit ou oral de la Préparation au concours externe d'officier de police (PCOP-ext.), hors cours ou TD, du premier ou du second semestre, auprès du secrétariat de l'IPAG de Paris ; 

- le concours universitaire d'officier de gendarmerie, en s'inscrivant, à cet effet, lors de leur dépôt de candidature ou de leur dossier d'inscription à la PCCP-ext., auprès du secrétariat de l'IPAG de Paris qui est en liaison avec le secrétariat de l'IEJ de Paris II : 

Les enseignements spécifiques du concours universitaire d'officier de gendarmerie qui ne sont pas assurés à l'IPAG de Paris, peuvent être suivis par ces candidats à l'IEJ de Paris II, au sein de sa préparation aux écrits et aux oraux du concours universitaire d'entrée à l'EOGN, sur la base de l'accord du 26 novembre 2012, dans les termes suivants :

1° Les candidats inscrits à la préparation au concours externe de commissaire de police de l'IPAG de Paris (PCCP-ext) pourront prendre part à la préparation à l'épreuve de la synthèse de dossier : méthodologie et entraînements écrits, dans les mêmes conditions que leurs camarades de l'IEJ de Paris II. 

Ils doivent s'inscrire au plus tôt auprès du secrétariat de l'IPAG de Paris qui transmettra cette liste à l'IEJ de Paris II, avant le début de cette préparation ;

 Les candidats inscrits à la PCCP-ext., admissibles au concours universitaire d'entrée à l'EOGN, seront mis en mesure d'assister au cours d'Organisation générale de la défense et de la sécurité intérieure (OGDSI) ainsi qu'aux oraux blancs relatifs à ce cours, dans les conditions suivantes :

. l'IPAG de Paris fournira à l'IEJ de Paris II la liste des candidats de l'IPAG de Paris admissibles au concours universitaire d'entrée à l'EOGN ;

.  l'IPAG de Paris fournira à ces candidats le fascicule du cours d'OGDSI ;

 Les candidats de la PCCP-ext. de l'IPAG de Paris, admissibles au concours universitaire d'entrée à l'EOGN, pourront également participer à la préparation de l'épreuve d'aptitude générale (grand oral), dans les mêmes conditions que leurs camarades de l'IEJ de Paris II.

les enseignements : le premier semestre est terminé début février, après seize semaines d'enseignements ou d'entraînements, principalement écrits, non compris, pour des rattrapages, deux semaines banalisées :  l'une avant les vacances de Noël et l'autre en fin de semestre. 

La préparation est suspendue,  en février 2017, deux semaines avant les écrits du concours externe, pour révision, ainsi que la semaine des écrits d'admissibilité de ce concours.

Le second semestre commence à la fin du mois de février, pour douze semaines, en principe, d'enseignements et d'entraînements, principalement oraux.

le contrôle de l'assiduité : l'assiduité est contrôlée par la signature de la feuille de présence à tous les entraînements écrits ou oraux organisés sur inscription, hors cours ou TD. La présence aux écrits suppose la remise d'une copie. La présence aux oraux suppose un exposé.

le calendrier :

du 17.05 au 22.08.16 :  le dossier de candidature peut être téléchargé sur le site Internet de l'Institut dans la rubrique « Candidatures-Inscriptions ». Il peut aussi, mais jusqu'au 13.07.16 inclus seulement, être demandé au secrétariat par message électronique à l'Institut ou, le cas échéant, par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi) ou sur place (jours et heures d'ouverture au public du secrétariat).

du 23.05 au 24.06.16 ou du 06.07 au 26.08.16 : retour du dossier de candidature au secrétariat par courrier simple (non recommandé, le cachet de la poste faisant foi). Les dossiers de candidature ne sont pas reçus entre le 25.06 et le 05.07.16 inclus.

01.07.16 - 17 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la première liste des candidats sélectionnés en PCCP-ext. sur dossiers de candidature retournés du 23.05 au 24.06.16 (premier tour) et envoi du dossier d'inscription par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 04.07 au 13.07.16 : inscription de chaque candidat sélectionné au premier tour, aux date et heure mentionnées sur le dossier d'inscription.

05.09.16 - 17 h : publication sur le site internet de l'IPAG de Paris ou par affichage de la seconde liste des candidats sélectionnés en PCCP-ext. sur nouveaux dossiers de candidature retournés du 06.07 au 26.08.16 (second tour) et envoi du dossier d'inscription par le secrétariat de l'institut aux candidats sélectionnés.

du 07.09 au 14.09.16 : inscription de chaque candidat sélectionné au second tour, aux date et heure mentionnées sur le dossier d'inscription.

les droits à acquitter :  652, 20 € en 2016-17, hors droits facultatifs, compte non tenu de l'augmentation par l'Etat des droits universitaires en master, début juillet 2016.

la pré-rentrée : le vendredi 16.09.16 - 19 h - salle Delouvrier

le début de la préparation générale : lundi 19.09.16.

l'ouverture du Centre de documentation : mardi 20.09.16 - 10 h

Informations complémentaires

le programme : le concours externe de commissaire de police est organisé par l'arrêté ministériel du 28 mars 2014 fixant, notamment, les règles d'organisation générale, la nature et le programme : hors épreuves psychiques et physiques d'admission, il s'agit de de cinq épreuves écrites d'admissibilité et de quatre épreuves orales d'admission. 

Toute note inférieure à 5/20 est éliminatoire.

Épreuves écrites d'admissibilité

- Dissertation sur un sujet de culture générale relatif à l'évolution des idées et des faits politiques, économiques et sociaux en France et dans le monde depuis 1900 jusqu'à nos jours (durée : 5 h ; coef. 4) ;

- Note sur un cas pratique visant à sa résolution et à propositions argumentées à partir d'un dossier documentaire à caractère administratif (durée : 4 h ; coef. 4) ;

- Questionnaire de connaissances générales et professionnelles consistant en un questionnaire à choix multiple ou à réponses courtes (QCM/QRC) portant sur l'actualité politique française et internationale,  les institutions politiques françaises et européennes, les règles du comportement citoyen, l'organisation et les missions de la Police nationale et du ministère de l'Intérieur (durée : 1 h ; coef. 3).

- Composition sur le droit public : droit administratif général et/ou les libertés publiques et/ou le droit de l'Union européenne (durée : 3 h ; coef. 4) ;

- Composition sur le droit pénal : droit pénal général et/ou procédure pénale (durée : 3 h ; coef. 4).

Épreuves orales d'admission

- Un entretien d'évaluation sur des questions de culture générale à partir d'un thème d'actualité tiré au sort par le candidat (durée : 35 mn ; préparation : 35 mn ; coef. 7).

n. b. l'épreuve vise à apprécier les qualités de réflexion et les connaissances du candidat ainsi que son aptitude et sa motivation à exercer l'emploi postulé. Les membres du jury disposent, pour aide à la décision, des résultats des tests psychotechniques, interprétés par le psychologue.

- Deux épreuves de mise en situation, l'une individuelle (préparation: 30 mn ; durée : 30 mn ; coef. 4),l'autre collective (durée : 35 mn ; coef. 4),  à partir d'un cas pratique tiré au sort pouvant comporter un dossier documentaire professionnel d'une dizaine de pages.

n. b. lors de l'épreuve de mise en situation collective qui permet de répondre à une problématique avec toute une équipe, les candidats sont répartis en groupe afin de permettre d'évaluer leur comportement, leur façon de s'exprimer et leur capacité relationnelle et décisionnelle. Les groupes sont constitués de quatre à six candidats.

- Une épreuve orale de langue étrangère consistant en une conversation à partir d'un texte écrit, tiré au sort par le candidat (durée : 20 mn ; coef. 4).

n. b. Les langues admises sont l'allemand, l'anglais, l'espagnol et l'italien.

Épreuves psychiques et physiques d'admission

S'y ajoutent des épreuves psychiques et physiques d'admission qui ne sont pas préparées dans le cadre de l'IPAG de Paris :

- Des tests psychotechniques écrits, non notés, destinés à évaluer le profil psychologique des candidats et leur capacité à travailler en groupe (durée : 3 h 30 mn) ;

- Une épreuve de gestion du « stress », sous forme d'un parcours permettant l'évaluation de la gestion du stress du candidat, qui consiste à placer le candidat dans une situation imprévue et soudaine et à analyser son comportement (durée : 10 mn maximum ; coef. 2) ;

n. b. la nature et le programme de cette épreuve sont précisés en annexe 1 de l'arrêté du 28 mars 2014.

- Des épreuves d'exercices physiques (coef. 3).

n. b. ces épreuves dont la nature et les barèmes sont fixés par l'arrêté du 18 octobre 2012, sont réparties en deux ateliers : un parcours d'habileté motrice et un test d'endurance cardio-respiratoire auxquels peut préparer une pratique sportive régulière.

Le service des sports de Paris II organise une préparation aux épreuves sportives des concours administratifs de haut niveau.

Responsable(s)

le coordonnateur : Pr Olivier Gohin, agrégé de droit public

la gestionnaire : Mlle Marie Arreau

marie.arreau@u-paris2.fr    01 53 63 86 31

mise à jour le 21 janvier 2016


Site Internet du ministère de l'Intérieur : http://www.interieur.gouv.fr/


Université Panthéon Assas - 12 place Panthéon 75005 PARIS - tél. : +33 (0) 1 44 41 57 00