Accès direct au contenu

Recherche avancée


Accueil > Formations > Masters > M2 > Droit > Fondements du droit

Formation LMD

Master 2 Histoire du droit (finalité recherche)


Nature :
Formation diplômante
Diplôme national
Année de sortie :
Bac + 5
Niveau de sortie :
Niveau I
Ville(s) :
PARIS centre Panthéon
Durée des études :
1 an
Date de début validité :
12 octobre 2009

Accessible en :

Formation initiale

Embrassant toutes les périodes et les branches de l'histoire du droit, ce master offre un choix de matières unique en France dans sa spécialité. Ce large éventail permet de se spécialiser sur un thème tel que l'histoire du droit privé ou du droit public envisagé sur une très longue période, ou de se concentrer plutôt une époque déterminée comme l'Antiquité, le Moyen Âge ou les Temps modernes et contemporains.
Il offre aux étudiants l'occasion de se forger une culture juridique aussi approfondie qu'étendue permettant de se tourner vers les carrières les plus variées, tant dans le secteur public que le secteur privé

Organisation des études

Durée des études : 200 heures
Effectifs : 31 (à titre indicatif)

Début des enseignements :
  • 1er semestre : mi-octobre 2014  à janvier 2015
  • 2ème semestre : fin  janvier 2015 à début  mai 2015
  • Examens écrits : mi-mai 2014
  • Examens oraux : juin, début juillet 2014

Et après ?

Poursuites d'études

Thèse de doctorat.

Débouchés professionnels
Enseignement, recherche, concours administratifs, carrières judiciaires

Informations complémentaires

Obtention du diplôme
  • Les étudiants titulaires d'une Licence en droit ainsi que d'un Master 1 de droit se verront attribuer à l'issue du cursus le diplôme de Master en droit, mention droit privé ou mention droit public ou mention fondements du droit spécialité histoire du droit.
  • Les étudiants titulaires d'une autre Licence, et d'un Master 1 d'une autre discipline, se verront attribuer à l'issue du cursus le diplôme de Master en sciences politiques et sociales, mention sciences humaines et sociales spécialité histoire du droit.
Niveau(x) de recrutement :
Bac + 4

Formation(s) requise(s)

Ce master est ouvert aux candidats titulaires d'un master 1 (maîtrise) en droit, en AES, en sciences économiques, de gestion, d'information et de communication, en histoire, en lettres, du diplôme d'archiviste paléographe ou de tout diplôme français ou étranger admis en équivalence pour l'inscription en master 2.

Sont pris en considération les dossiers d'où il ressort une bonne connaissance, par les candidats, de l'histoire juridique et institutionnelle, depuis l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine. Il est demandé aux candidats de mentionner avec précision les notes obtenues en DEUG, licence et maîtrise dans les matières historiques et d'exposer précisément, dans la lettre de motivation, les raisons qui les ont déterminés à demander l'inscription en M2. Le dossier est retenu sur appréciation de l'ensemble.

L'autorisation d'inscription est accordée par le Président de l'Université, sur proposition du responsable de la formation, après examen du dossier déposé par l'étudiant.


Conditions d'admission

Les candidatures  doivent être enregistrées sur le site Internet de l'Université : www.u-paris2.fr

Titulaires d'un diplôme français : Du 13 mars  au 19 septembre 2014 
Titulaires d'un diplôme étranger : se renseigner auprès du Service Action internationale 12, place du Panthéon 75005 Paris

Organisation générale des études

Programme 2014-2015

Enseignements généraux :

2 enseignements généraux (2 X 25 heures) à choisir parmi :
  • Origines romaines des droits privés contemporains : Pr. Philippe COCÂTRE-ZILGIEN
  • Droit public romain : Pr. Jean Pierre CORIAT
  • Fondements canoniques des droits privés contemporains : Pr. Franck ROUMY
  • Histoire de la justice  : Pr. Laurent PFISTER
  • Fondements historiques du droit privé français : Pr. Olivier DESCAMPS
  • Histoire de l'État : Pr. Guillaume LEYTE
  • Histoire constitutionnelle comparée : Pr. Guillaume LEYTE
  • Origines historiques du droit administratif :
  • Pr. Jean Louis  HAROUEL
  • Droit du Proche-Orient ancien :
  • Pr. Sophie DEMARE-LAFONT

3 Enseignements spécialisés  (3 X 50 heures) à choisir parmi :
  • Droit privé de l'Antiquité : Pr. Philippe COCÂTRE-ZILGIEN, Pr. Emmanuelle CHEVREAU
  • Institutions de l'Antiquité : Pr. Jean Pierre CORIAT
  • Histoire du droit canonique : Pr. Franck ROUMY
  • Histoire du droit pénal : Pr. Sophie DEMARE-LAFONT
  • Histoire du droit privé français : Pr. Laurent PFISTER
  • Histoire du droit public français :Pr. Bernard d'ALTEROCHE
  • Histoire comparée du droit et des institutions
  • de l'Europe : Pr. Olivier DESCAMPS
  • Droit administratif depuis le XVIIIe siècle : Pr. Jean-Louis HAROUEL
  • Histoire de l'administration : Pr. Jean-Louis HAROUEL
  • Histoire des institutions et des régimes politiques contemporains : Pr. François SAINT-BONNET
  • Histoire des idées politiques I : Frédéric  BLUCHE, MC
  • Histoire des idées politiques II : Pr. Géraldine MUHLMANN
  • Sociologie historique du droit :Jean-Paul ANDRIEUX, MC
  • Histoire économique : non organisé
Le nom des enseignants est donné à titre indicatif

L'étudiant peut suivre à titre facultatif un enseignement de langue de 37h30

Contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances repose sur trois notes de contrôle continu, deux épreuves écrites de cinq heures, trois épreuves orales et la soutenance d'un mémoire :

1- Contrôle continu, noté sur 20, sur chacune des trois matières choisies dans le groupe « Enseignements spécialisés ».
2- Deux épreuves écrites de cinq heures portent, au choix sur deux des trois matières sélectionnées dans le groupe des « Enseignements spécialisés », notées sur 20
3- Trois épreuves orales :
- l'une porte sur la troisième matière choisie dans le groupe des « Enseignements spécialisées » qui n'a pas fait l'objet d'un écrit, notée sur 20.
- deux portent sur les deux matières choisies dans le groupe des « Enseignements généraux », notées sur 20.
4- Soutenance du mémoire notée sur 100.

- L'épreuve facultative de langue fait l'objet d'une épreuve orale notée sur 20.
La moitié des points au-dessus de la moyenne est prise en compte pour l'admission dans la limite de 2,5 points


L'étudiant est admis s'il obtient au moins 130/260 points



ECTS : l'étudiant admis se verra attribuer 60 points ECTS


Laboratoires partenaires

Institut d'histoire du droit de Paris (UMR 7184)

Responsable(s)

mise à jour le 9 avril 2014


Candidatures 

Structure(s) de recherche associée(s) :

Diplôme universitaire en Histoire du droit


Université Panthéon Assas - 12 place Panthéon 75005 PARIS - tél. : +33 (0) 1 44 41 57 00