Accès direct au contenu

Recherche avancée


Accueil > Recherche > Thèses > Résumés de thèses > 2010

Recherche

La diaspora bulgare et le traitement médiatique de la Bulgarie dans les presses écrites française, italienne et nord-américaine (1992-2007)

Marta MARCHEVA

Publié le 5 mai 2010

Soutenue le 5 mai 2010 sous la direction de Jacques BARRAT

Certes, la Bulgarie, sa diaspora et l'image du pays sont présentes à travers les médias internationaux. Par conséquent, le migrant bulgare est pris dans un système d'interconnexions et d'interdépendances entre son pays d'origine, le pays d'accueil, les médias de celui-ci, la population autochtone et enfin, la diaspora bulgare elle-même. Les rapports entre ces acteurs du processus migratoire sont complexes, déséquilibrés et changent d'un pays d'installation à l'autre. Au cours de ces interactions la diaspora bulgare subit l'hégémonie de la société dominante qui se traduit par la perte de maîtrise sur sa propre image, désormais construite par la société d'accueil et par ses médias. Ces derniers assurent la fonction de représentation des migrants et de leurs pays d'origine, fonction complémentaire aux positions des gouvernements et  de leurs institutions respectives. 

Dans ce contexte, où tous les individus font de plus en plus l'expérience du monde par le biais des médias, la comparaison de la couverture de l'adhésion de la Bulgarie à l'Union européenne dans Le Monde, Corriere della serra, New York Times et Toronto Star met en évidence les différents mécanismes selon lesquels les origines de l'immigré sont évoquées au quotidien. L'information concernant la Bulgarie n'en soit que si elle figure dans l'agenda médiatique, de même que la culture du pays se limite à ce qui passe dans l'actualité. C'est à travers les médias qui ont fait l'écho d'une opinion publique de plus en plus sensible au sujet de l'immigration, que la diaspora bulgare a suivi le processus d'adhésion de son pays à l'Union européenne.

Pendant ce temps la Bulgarie par le biais des NTIC, s'est intégrée à un processus qui se caractérise par l'augmentation en nombre et en densité des interconnexions transnationales des immigrés. La connectivité des jeunes générations à travers des réseaux sociaux en ligne les réunit dans une e-Bulgarie, où migrants et non-migrants préparent leur futur.

Mots-clés :

Médias, Bulgarie, Diaspora, E-diaspora, Presse, Internet, NTIC, Facebook, Migration


mise à jour le 22 mars 2011


Université Panthéon Assas - 12 place Panthéon 75005 PARIS - tél. : +33 (0) 1 44 41 57 00